FootballFootball : Championnats étrangers

Pernille Harder (VfL Wolfsburg), buteuse modèle

Elle est l’une des meilleures attaquantes d’Europe et l’une des plus grandes ambassadrices du football féminin. Elle, c’est Pernille Harder !

Une buteuse hors-pair

Attaquante vedette du VfL Wolfsburg depuis trois ans, Pernille Harder a auparavant fait trembler les filets danois et suédois. Et ses statistiques ont de quoi donner le vertige à tout amateur de football : 22 buts en 27 matchs à Skovbakken… 94 buts en 115 matchs à Linköpings ! C’est après cinq années dans le club suédois et deux trophées de meilleure joueuse de Damallsvenskan (première division suédoise) que Wolfsburg la recrute pour en faire son attaquante vedette. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le staff des Louves ne s’y est pas trompé. Buteuse à 61 reprises (en 67 matchs !), elle fait partie de celles qui permettent au club de se maintenir au sommet. En trois ans, elle aura soulevé trois fois le titre en Bundesliga, remporté trois Coupes d’Allemagne et disputé une finale de Ligue des champions.

Élue meilleure joueuse d’Europe en 2018

Dans le même temps, Pernille Harder a également accédé aux plus belles récompenses individuelles. Élue 6 fois meilleure joueuse danoise, elle est d’ailleurs actuellement tenante de ce titre. Mais son plus beau trophée individuel à ce jour est celui de meilleure joueuse de l’UEFA, reçu en 2018. Récompensant non seulement le parcours brillant de son club sur la scène nationale et européenne mais également ses performances en équipe nationale du Danemark, avec laquelle elle avait atteint la finale de l’Euro 2017. Pernille Harder restera également dans l’Histoire du football pour avoir terminé 2e du tout premier classement du Ballon d’Or, qui avait vu Ada Hegerberg soulever le trophée. Une sacrée performance !

Pernille Harder est la fer de lance de l’attaque du Danemark

La médiatisation de son couple avec Magdalena Eriksson

Mais si Pernille Harder est aussi devenue un « role model » ces derniers mois, c’est parce qu’elle a choisi de médiatiser son couple avec la footballeuse suédoise Magdalena Eriksson. Tout a commencé lors du dernier Mondial en France lorsque les deux joueuses se sont embrassées sous l’œil des photographes à l’issue du match entre la Suède et le Canada. Le cliché a fait le tour du monde et le couple a reçu des centaines de messages sur les réseaux sociaux. Pernille Harder racontait d’ailleurs au Guardian cet automne : « C’est en voyant les proportions que cela avait pris et le nombre de personnes qui m’écrivaient sur Instagram pour me dire que notre couple était un modèle ou encore à quel point on aidait les gens au quotidien, que je me suis vraiment sentie comme un « role model ». 

Depuis les deux footballeuses prennent souvent la parole ensemble et sont ambassadrices de Play Proud (qui promeut notamment les causes LGBTQ+ dans le football) : « Si dans les clubs, on en parlait plus, on montrait que c’était normal, ce serait plus simple pour tout le monde d’être soi-même ».

Ce cliché a été pris lors de la Coupe du monde 2019 en France

À Chelsea dès l’été prochain ?

Et justement, les deux joueuses pourraient se trouver à nouveau bientôt réunies sous le même maillot puisque Chelsea aurait fait de Pernille Harder sa priorité pour le prochain mercato. Le club londonien serait prêt à débourser plus de 300 000€ pour convaincre Wolfsburg de libérer la Danoise de sa dernière année de contrat. Si le transfert venait à se faire, Chelsea disposerait alors d’une ligne d’attaque – Kerr, England, Harder – à rendre jalouses toutes les meilleures équipes d’Europe.


Photo à la Une : (@OL)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer