Football

Coronavirus : La belle initiative des internationales norvégiennes

Le football féminin vient en aide aux personnes touchées par l’épidémie de Coronavirus. Ingrid Syrstad Engen a lancé une campagne de collecte de fonds.

Le monde du football se mobilise pour lutter contre la propagation du Coronavirus. Alors que la Fondation OL a mis la main à la pâte avec des dons pour les hospices civils de Lyon, c’est au tour de joueuses de se mobiliser. La joueuse du WfL Wolfsbourg, Ingrid Syrstad Engen, a lancé une campagne de financement pour faire face à la crise sanitaire. La milieu de terrain a demandé à son club de reverser 10% de son salaire annuel aux personnes touchées par le virus.

« Avec tout ce qui se passe, j’ai dit à mon club que je reversais 10% de mon salaire pour aider les gens qui ont vraiment besoin d’un soutien financier de nos jours » a expliqué la Norvégienne de 21 ans. « L’idée a été développée aux côtés d’autres joueurs et, espérons-le, elle sera utilisée pour aider une personne touchée par la pandémie. »

La chaîne de solidarité lancée ?

L’initiative commence à porter ses fruits puisque sa compatriote et pensionnaire du FC Barcelone, Caroline Graham-Hansen, a également rejoint ce mouvement de solidarité. Dans les prochaines heures, d’autres acteurs du sport pourraient rejoindre cette campagne de dons lancée par Engen. « Nous espérons que davantage de joueurs s’impliqueront et prendront parti pour rendre un soutien aux communautés qui nous encouragent » a souligné la joueuse du WfL Wolfsbourg.


Photo à la Une : (@Jostein Magnussen)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer