Escrime

Manon Brunet : « Je m’y attendais mais ça fait un petit choc » après l’annonce du report des JO à 2021

Alors que les Jeux Olympiques 2020 sont reportés, Manon Brunet a pris le temps de répondre à nos questions depuis La Réunion. Entretien exclusif avec la Française de 24 ans.

Quelle est votre première réaction par rapport à l’annonce du report des JO ?

Je m’y attendais, mais ça fait un petit choc. Le positif c’est qu’on voulait être fixées et c’est le cas désormais. Il va falloir voir maintenant comment on s’organise pour être prêtes dans un an et demi. Voir aussi pour les quotas olympique. L’essentiel c’est qu’on sait que les Jeux Olympiques sont reportés même si cela risque de décevoir certains athlètes.

Pensez-vous que la meilleure décision a été prise ?

Je m’étais préparée pour disputer les Jeux cet été mais c’était la meilleure décision à prendre pour tout le monde. Il va aussi falloir voir comment ça se passe au niveau des qualifications et des quotas olympiques. On va devoir s’adapter.

Quel impact va avoir cette décision sur vos prochaines semaines ?

On va voir avec les entraîneurs. On va continuer de s’entraîner pour garder un corps de sportif. Il faut qu’on reste prêtes pour reprendre. On se doit de s’entraîner un petit peu tous les jours.

Vous étiez qualifiée avec l’équipe de France de sabre pour les Jeux, avez-vous peur que votre qualif’ soit remise en question ?

S’il faut retourner chercher la qualification, on ira. Si on pouvait directement être qualifiées, ça serait bien. Je sais qu’on pourra gagner d’autres compétitions. Ou au moins en gagner une (Rires). Cette saison reste positive car on se dit qu’on s’est préparées pour les JO. On a fait quelques compétitions même si je ne pense pas qu’on finira la saison. Tout ce qu’on a fait on le garde en tête.

Vous deviez aller à Tokyo pour chercher une médaille, ça sera aussi le cas dans un an ?

L’objectif sera de gagner une médaille. Ça ne change pas.

Comment se passe le confinement pour vous ?

Ça se passe plutôt bien car dès qu’on a su que le confinement allait être mis en place, notre entraîneur nous a demandé de partir en vacances. Je suis à la Réunion. Il fait chaud et je suis au bord de la piscine. C’est un peu des vacances mais ça se passe bien. Et je continue de m’entraîner pour garder la forme.


Photo à la Une : (@FFE)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer