Football

Coronavirus : Nadia Nadim (Paris Saint-Germain) « Si la situation s’aggrave, je mettrai ma blouse blanche »

De retour au Danemark depuis plusieurs jours en raison de la pandémie du coronavirus, Nadia Nadim, l’attaquante du Paris Saint-Germain, s’est dit prête à se mobiliser et à enfiler sa blouse blanche si la situation sanitaire continue de s’aggraver.

Ce mardi, Nadia Nadim a donné de ses nouvelles sur les réseaux sociaux de son club du Paris Saint-Germain. Depuis un peu plus d’une semaine, la Danoise, de retour dans son pays, est confinée chez elle comme la plupart des habitants du Vieux Continent, en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. Ancienne étudiante en médecine, l’attaquante danoise a annoncé qu’elle était prête à se mobiliser et à se porter volontaire pour venir en aide au personnel médical, si la situation continue de s’aggraver. « Je veux y aller aussi. Et si la situation s’aggrave, je vais évidemment me porter volontaire. […] Si c’est vraiment, vraiment mauvais, alors je mettrai la blouse blanche et j’irai sauver quelques personnes. »

>> A LIRE AUSSI : Cinq choses à savoir sur … Nadia Nadim (Paris Saint-Germain)


Photo à la Une : (@PSGFéminines)

Marvin Mathieu

Marvin est l'un des fondateurs du site, rédacteur en chef. Grand passionné de sport et de langue depuis son enfance, Marvin a réussi à concilier les deux durant son passage en Espagne, où il a découvert le métier de journaliste. Quadrilingue (Français, Anglais, Espagnol, Russe), ce Cagnois de vingt-trois ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en créant officiellement "Le Sport au Féminin", le 25 février dernier.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer