AthlétismeSur la route de Tokyo

Tokyo 2020 : Mélina Robert-Michon « C’est déjà bien que ça soit décalé plutôt qu’annulé »

Vice-championne du monde du lancer de marteau lors des derniers Jeux Olympiques de Rio, Mélina Robert-Michon voudra reconquérir une médaille à Tokyo. La Française a réagi pour notre média au report de la compétition à l’année prochaine. Extraits.

« On sentait que c’était dans les tuyaux depuis plusieurs jours. Ma réaction a d’abord été un soulagement car à un moment donné, le sport passe après les athlètes et la santé de la population. Il y a une petite déception car ça y est, c’est confirmé. On attend ça depuis 4 ans et du coup ça ne sera pas pour cette année. C’est déjà bien que ça soit décalé plutôt qu’annulé.

« Ça sera l’occasion de montrer qu’à 42 ans ce n’est pas infaisable »

Pour moi la motivation est toujours là. J’avais prévu d’aller au moins jusqu’en 2021. Ça sera l’occasion de montrer qu’à 42 ans ce n’est pas infaisable. Clairement l’objectif est de remonter sur le podium. J’avais réalisé les minimas cette année donc à voir s’ils vont êtres conservés ou non. Si les Mondiaux sont reportés en 2022, pourquoi pas pousser jusqu’en 2022 et à 2 ans de 2024, la question de participer aux JO en France se posera. Ça remet plein de choses en question. 

J’ai essayé de m’organiser et de récupérer du matériel chez moi. C’est un petit extérieur mais j’arrive quand même à faire un petit peu de musculation. Il y aura un peu moins de stress en sachant que les Jeux Olympiques sont reportés à l’année prochaine. »


Photo à la Une : (@DR)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer