Handball

3 questions à… Alexandra Lacrabère (Fleury Loiret Handball)

L’internationale française du Fleury Loiret Handball s’est confiée pour Le Sport au Féminin sur la situation actuelle que traverse la planète. Le report des Jeux Olympiques de Tokyo, son confinement, l’actualité du handball, Alexandra Lacrabère fait le point. Extraits.

Le report des Jeux Olympiques de Tokyo

« C’est une décision logique. Au début de la pandémie, je pensais le report impossible. Mais au fil des jours, je me disais qu’il serait difficile de bien se préparer mentalement et physiquement. Il est plus sage d’organiser les JO l’année prochaine. Cela va laisser le temps à tout le monde de se préparer et de se qualifier. »

Son confinement

« J’en profite pour terminer ma thèse de psychomotricité à distance que je dois rendre en avril. Mes journées sont bien remplies, je ne m’ennuie pas (sourire). J’essaye aussi de faire du sport deux fois par jour, au moins. Je m’entretiens tranquillement chez moi. J’attends aussi de recevoir mon tapis de course. »

Annulation, report… le monde du handball fortement touché

« Le Final Four de la Ligue des champions en août et en septembre ? Je trouve ça bizarre. Ce sera le début d’une nouvelles saison, les équipes auront perdu des joueuses. Ce n’est pas équitable sportivement. Pour notre sport, cette situation est forcément dramatique. La Coupe de France, par exemple, est une opportunité pour les clubs amateurs de rencontrer les équipes professionnelles. Son annulation est regrettable. Mais pour que la pandémie prenne fin rapidement et que nous puissions tous reprendre un quotidien normal, nous n’avons pas le choix. »


Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est le fondateur du média Le Sport au Féminin, directeur de la publication, de la rédaction et du développement. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier. Romain collabore également pour le Racing Club de Grasse, dont il est le responsable de la communication, et pour Monaco Tribune, où il est en charge des sports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer