Sur la route de Tokyo

Le report des Jeux Olympiques de Tokyo va coûter cher

Le coût des Jeux Olympiques de Tokyo, estimé à 11,5 milliards d’euros, pourrait être porté à 14 milliards d’euros à cause du report lié à la pandémie du Coronavirus.

« Les coûts additionnels seront très importants. » Le CIO ne s’en cache pas. L’addition risque d’être salée. D’après le quotidien japonais Nikkei, le report coûterait 300 milliards de yens, soit près de 2,5 milliards d’euros. Une somme qui viendrait s’ajouter aux 11,5 milliards d’euros du budget initial des JO pour la partie japonaise, hors CIO.

« En plus des dépenses associées à la sécurisation des sites de compétition, la rémunération des entreprises pendant la compétition augmentera aussi, explique le quotidien. Il y a aussi des coûts associés au remboursement et à la revente des billets déjà vendus […] Le comité d’organisation, qui compte 3300 employés, aura plus de coûts de main-d’oeuvre à mesure que la période du report sera prolongée. »


Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est le fondateur du média Le Sport au Féminin, directeur de la publication, de la rédaction et du développement. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier. Romain collabore également pour le Racing Club de Grasse, dont il est le responsable de la communication, et pour Monaco Tribune, où il est en charge des sports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer