FootballFootball : D1 ArkemaPortrait

Sarah Bouhaddi (Olympique Lyonnais), le cœur rouge et bleu

Cannoise de naissance, Sarah Bouhaddi est devenue au fil des années une vraie lyonnaise. Fidèle à son club depuis plus de dix ans, elle est également très proche des groupes de supporters de l’OL Féminin. Portrait d’une gardienne souvent considérée comme celle qui a révolutionné son poste en France.

Sarah Bouhaddi, ce n’est pas qu’un palmarès impressionnant acquis au fil des années avec l’Olympique Lyonnais. C’est également un jeu moderne et atypique dans le monde du football féminin. Très à l’aise au pied, elle n’hésite pas à se mêler au jeu et à sortir de sa surface pour prêter main forte à ses défenseuses. Ce jeu haut est plutôt rare dans le football féminin et pourtant c’est peut-être bien cela qui fait de Sarah Bouhaddi l’une des meilleures à son poste. Car en prenant le risque de déserter sa cage, elle intercepte des ballons avant qu’ils ne soient trop dangereux et ne génèrent des situations de but. C’est pourquoi la gardienne lyonnaise est souvent réputée pour être un poison pour les attaquantes adverses.

La plus grande gardienne française ?

Une audace et des performances qui lui valent régulièrement la reconnaissance de ses pairs : élue meilleure gardienne du monde à trois reprises, elle a également dernièrement figuré dans le Top 20 du classement du Ballon d’Or.  Mais tout cela n’est pas dû au hasard, Sarah Bouhaddi est en effet une acharnée de travail. À un point tel qu’aujourd’hui, elle est un modèle pour beaucoup de jeunes gardiennes françaises, rêvant de lui succéder. Mais avant de trouver celle qui prendra sa place dans les cages de l’équipe de France, il n’est pas exagéré de dire qu’elle est à ce jour la plus grande gardienne de l’histoire du football français.

Sarah Bouhaddi (OL Féminin)
Sarah Bouhaddi avec le maillot de l’équipe de France.

Une joueuse engagée et proche des supporters

Si elle n’est pas très présente dans les médias, Sarah Bouhaddi n’en reste pas moins une personnalité engagée, dont la parole est certes rare mais toujours opportune. Comme lorsque récemment elle s’exprimait dans France Football au sujet de la polémique sur la taille des cages dans le football féminin : « Ça me dérange d’entendre dire que dans le foot féminin, les gardiennes sont trop petites. Alors oui, on est encore en difficulté athlétique, mais c’est en train de se développer. Quand tu entends des conneries du genre : « Il faut réduire la cage », il y a de quoi être très agacée ! Faudrait pas me dire ça à moi en face ». Une prise de position qui résume très bien le caractère de la lyonnaise, capable à la fois d’être réaliste quant aux lacunes de sa discipline, tout en restant très optimiste au sujet de son évolution et toujours prête à répondre aux attaques injustifiées.

Sarah Bouhaddi en route pour de nouvelles aventures ?

Au quotidien, Sarah Bouhaddi a su rester très accessible malgré sa notoriété grandissante au fil des saisons. Très proche des groupes de supporters de l’OL féminin, elle les remercie régulièrement de leur soutien sur les réseaux sociaux et n’hésite pas à passer des moments avec eux à l’issue des entraînements ou des matchs. Pourtant, malgré tout cet amour pour le club, verra-t-on à nouveau Sarah Bouhaddi porter les couleurs lyonnaises ? Rien n’est moins sûr, son contrat prenant fin à l’issue de la saison… Mais en attendant d’en savoir plus, rendez-vous sur le compte Instagram de la joueuse, là où elle partage ses entraînement et son quotidien en cette période de confinement.


Photo à la Une : (@SarahBouhaddi)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer