AthlétismeCyclismeDiversGolfNatationTennis

Zoom sur les cinq sports de nouveau autorisés à être pratiqués

Depuis le 11 mai, en concertation avec les Fédérations, le ministère des Sports a autorisé la pratique de certains sports, sous certaines conditions*. Nous vous proposons un focus sur les cinq activités que vous aurez peut-être l’opportunité de reprendre dès ce week-end.

Le tennis

Sur un terrain extérieur ou sur un mur individuel, il vous est possible de reprendre la pratique du tennis. Mais une réservation préalable de votre court est obligatoire. Et des mesures de protection très strictes doivent être appliquées : chaque joueur doit être en possession de gel hydro-alcoolique, les balles ne peuvent être prises en main uniquement par les deux joueurs du match, les changements de côtés doivent se faire de part et d’autre du filet afin que les joueurs ne se croisent pas, les bancs sur les bords du terrain nécessitent d’être nettoyés et désinfectés par les joueurs avant et après chaque partie. Attention également à venir en tenue, la plupart des clubs n’autorisant pas l’accès à leurs vestiaires en ce moment.

Le golf

Que ce soit en individuel ou pour des cours, la pratique du golf est à nouveau autorisée. Des mesures de distanciation sont obligatoires afin d’éviter tous risques de contamination : 5 mètres doivent séparer deux golfeurs en situation de marche et 1,5 mètres lorsque les joueurs se croisent. L’échange de matériel est bien entendu interdit et les zones de détente comme les bars ou les salons ne seront pour la plupart pas accessibles, au moins jusqu’au 2 juin. Le nombre de golfeurs sur le parcours étant limité, n’hésitez pas à contacter votre club avant de vous déplacer, afin de vous assurer de la possibilité de pouvoir jouer.

La natation (en exterieur)

Seule la natation dans un bassin extérieur ou en milieu naturel est pour le moment autorisée. Et il est indispensable de respecter des distances de sécurité sanitaire même dans l’eau, tout en limitant le nombre de nageurs présents dans le bassin en même temps. Le port du masque reste obligatoire dans tous les espaces communs hors de l’eau. Comme pour la plupart des sports actuellement, les vestiaires ne pourront être rendus accessibles. A noter que la reprise du surf est aussi autorisée dans certaines villes.

Le cyclisme

Que ce soit en pratique de loisir ou en club, le cyclisme est à nouveau autorisé. Cependant, sa pratique appelle à une grande vigilance de la part de ses pratiquants. Chaque rassemblement de cyclistes ne pourra dépasser 10 personnes (encadrement inclus) et aucun échange de matériels (bidons, casques, etc.) n’est autorisé. Concernant les distances de sécurité entre athlètes sur route, elles sont également assez strictes : 2m entre deux cyclistes à l’arrêt, 10m en roulage. Pour ce qui est du BMX et du VTT, ils sont autorisés sur piste mais devront s’effectuer par départs individuels successifs.

L’athlétisme

Plusieurs disciplines de l’athlétisme peuvent de nouveau être pratiquées. Mais là encore, des mesures de distanciation doivent être respectées : chaque athlète doit pouvoir bénéficier d’une zone de 4m2 et lors d’exercices, une distance de 10m doit être observée entre les athlètes. Parmi les disciplines autorisées : la course (avec un starting block propre à chaque coureur pour toute la séance), les sauts et les lancers (avec un engin de lancer par athlète pour toute la séance).

Ces mesures indispensables à la protection de tous doivent bien sûr s’accompagner d’une vigilance dans la reprise. N’oubliez pas de suivre la recommandation de la ministre des Sports Roxana Maracineanu qui disait récemment : « Mon conseil est de reprendre progressivement (…) Il est nécessaire d’être précautionneux pour éviter les blessures ».

* Tous les sports autorisés sont disponibles dans un guide mis à disposition sur le site du Ministère des Sports : cliquez-ici pour le consulter


Photo à la Une : (@DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer