BasketBasket : LFB

LFB : Le CBBS finalise son mercato avec l’arrivée de Gabby Green

Charnay tient sa dernière recrue avec la signature de l’Américaine Gabby Green. La poste 4 arrive de République Tchèque.

Matthieu Chauvet va pouvoir travailler sereinement durant l’intersaison. Le coach du Charnay Bourgogne Basket Sud connait son effectif pour la prochaine saison de LFB.  Après les arrivées de signé Jessica Mavambou, Mikayla Cowling, Vionise Pierre-Louis et Coralie Chabrier, c’est au tour de Gabby Green de rejoindre les Bourguignonnes.

Formée en NCAA, l’aillière (1m88) de 24 ans va découvrir la Ligue Féminine de Basket. Après son passage en République Tchèque à Brno, où elle tournait à un peu plus de 10 points, 6,8 rebonds en 24 minutes, Green va vivre sa deuxième expérience professionnelle. Une joueuse au profil intéressant et en plein développement pour l’entraineur Matthieu Chauvet.

« Polyvalente, tonique et agressive »

« Pour sa première année pro, Gabby a signé une saison intéressante. Elle a une réelle marge de progression, on peut l’amener plus haut. Donc je vais attendre des stats a minima comme celles qu’elle produisait à Brno » a expliqué le technicien du CBBS sur le site du club. « Son profil ? Elle est très polyvalente : tonique, agressive dans le un contre un, capable de jouer près du panier ou de s’écarter… Elle est à l’aise balle en main, aussi. Elle est capable de remonter tout le terrain et de finir en lay-up, c’est pas mal pour une fille d’1,88 m. Elle a aussi des mains très actives (3,1 interceptions en championnat tchèque, n°2). »


Photo à la Une : (@DR)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer