FootballFootball : D1 Arkema

Marine Allez (Le Havre Athletic Club) : « On comprend la position de l’ASSE »

Les Havraises peuvent savourer, elles sont désormais officiellement en D1 Arkema. Marine Allez, capitaine et coach adjointe du club cette saison s’est longuement confiée sur le sujet pour Le Sport au Féminin. La Havraise de naissance a également évoqué son rôle au sein du club et la situation de l’ASSE. Entretien.

La capitaine du HAC est une véritable joueuse multi-tâche. En plus de son rôle sur le terrain, Marine Allez travaillait cette saison comme coach adjointe du club et dans les bureaux. Au fil des années, celle qui a tout vécu avec le club s’est transformée en véritable intermédiaire entre les coachs et les joueuses de l’équipe.

« On aurait préféré jouer la montée sur le terrain »

La montée en D1 Arkema

Forcément on est très heureuse, ce sont trois années de travail qui ont enfin payé. Il y a tout de même une petite déception. On aurait préféré jouer la montée sur le terrain. On a attendu la réponse de la FFF. C’était vraiment long mais une fois qu’on l’a eu, on était soulagé. Il y a trois ans, notre président a mis un réel coup de boost sur la section féminine. Le travail a payé puisqu’on a atteint notre objectif de la D1 en trois ans. On sent que dans l’équipe on a des joueuses très professionnelles. Ce sont des joueuses de très haut niveau et elles ont beaucoup travaillé pour atteindre cet objectif.

Les ambitions pour la saison prochaine

D’ici deux ans on aimerait finir dans les six premiers. On peut même espérer finir sur le podium à plus long terme. On a des moyens assez colossaux. On joue au Stade Océane et on s’entraîne tous les jours. On peut s’entraîner au centre de formation, on a un rythme de vie agréable. Au niveau infrastructures on a tout. On a les équipements et le staff médical. D’ici peu, on va avoir un nouveau coach adjoint également. Vers la fin de saison on a ressenti un engouement énorme autour de l’équipe. Avec la montée en D1 on va recevoir de grosses équipes. Les gens vont venir plus nombreux au stade. Maintenant on va bosser sur le recrutement pour pouvoir aller chercher des points chez les gros.

« On a une pensée pour l’ASSE »

Le recours de l’ASSE

On sait qu’ils ont saisi le tribunal administratif. Pour nous ça ne change pas grand chose vu que la montée a été officialisée. On comprend la position de l’ASSE et on s’associe à leur frustration. On ne peut pas leur enlever qu’elles ont travaillé pour y arriver. Elles ont malheureusement chuté et fait des matchs nuls contre les derniers du championnat. Elles n’ont pas fait une saison parfaite, comme nous d’ailleurs ! Elles ont été de solides concurrentes, on a été au coude à coude toute la saison. On est heureuses de monter mais on est sportives. On a une pensée pour l’ASSE.

Sa double casquette de capitaine et coach adjointe

Notre coach voulait une adjointe fille pour faire le lien entre lui et le vestiaire. Dans notre équipe il y a beaucoup d’étrangères, je les aide dans leur adaptation. Je les aide pour leurs appartements, les impôts etc … J’ai un lien fort avec les filles. Parfois j’aide le coach dans les relations qu’il entretient avec elles. J’avais beaucoup de casquettes. En plus d’être joueuse j’étais aussi coach adjointe et je travaille dans les bureaux. J’ai décidé d’arrêter de jouer la saison prochaine. Je ne l’ai pas encore annoncé officiellement mais je l’ai fait comprendre. Ça a été une fierté en tant qu’Havraise de participer à cette montée en D1. J’ai réellement été heureuse dans ce club.


Photo à la Une : (DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer