Judo

Judo : Une reprise des compétitions en octobre seulement ?

A l’arrêt depuis le mois de mars, le judo n’est pas prêt de reprendre. Le retour sur les tatamis ne devrait se faire qu’en octobre. La Fédération Française a annoncé ce mardi que la reprise des compétitions pourrait commencer avec les championnats de France de Brest.

Alors que le sport reprend ses droits petit à petit, ce n’est toujours pas le cas du judo. Clarisse Agbegnenou et ses collègues n’ont pas foulé les tatamis depuis mars et ne devraient pas faire leur retour avant l’automne prochain. C’est la Fédération française qui l’a annoncé mardi à travers un communiqué diffusé sur ses réseaux. Dans le protocole proposé, la FFJ a détaillé la reprise progressive de la compétition : « L’objectif est de reprendre la compétition avec ou sans public en octobre avec des Championnats de France seniors prévus à Brest. »

Une reprise amateure dans un premier temps ?

Ce protocole sanitaire se compose de six phases distinctes. Elles devraient être mises en place du 11 mai au 24 août. Toutefois, la Fédération a tenu à distinguer pratique de haut niveau et pratique amateure. Pour le haut niveau, la FFJ propose la reprise des combats pour le 2 juin. Les groupes devront être composés de huit personnes maximum et les athlètes devront être testés et volontaires, avec accord écrit et restrictions dans la vie quotidienne. Les volontaires n’auront notamment pas le droit de prendre les transports en commun.

Concernant la reprise amateure, le protocole n’envisage pas avant fin août « la pratique de l’activité libre en club, avec respect du protocole sanitaire en vigueur. » Jusque là, les pratiquants amateurs seront privés de combat, puis limités à un adversaire. Le retour à la normale dans le judo n’est définitivement pas pour tout de suite.


Photo à la Une : (Twitter Clarisse Agbegnenou)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer