Foot MercatoFootballFootball : D1 Arkema

Wendie Renard revient sur sa saison avec l’Olympique Lyonnais

Dans une interview accordée pour BFM Lyon, Wendie Renard s’est confiée sur cette saison particulière ainsi que sur son avenir avec son club de toujours, l’Olympique Lyonnais.

« C’est un peu bizarre (de terminer la saison de cette manière), mais un titre reste un titre, peu importe les circonstances. Nous n’avons pas décidé d’arrêter, c’est un virus qui a touché le monde entier. La santé passe avant tout. Ne pas pouvoir célébrer ce titre avec les supporters, le staff c’est dommage. Mais je ne m’inquiète pas, nous aurons le temps de bien le fêter. » L’emblématique joueuse de l’OL, Wendie Renard, vient de terminer sa quatorzième saison au sein du club en remportant son quatorzième titre de championne de France. « Nous devions être patientes. On lisait pas mal de choses sur les réseaux. Leur décision a été plus rapide pour le Paris Saint-Germain en Ligue 1. »

Un avenir encore incertain

En effet, malgré la latence de la Fédération française de football dans l’attribution du titre, la capitaine de l’OL est restée sereine. « En terminant premières, il y avait peu de chance qu’il nous échappe. » Dans son interview, Wendie Renard est également revenue sur les rumeurs de son potentiel transfert à l’étranger. « J’ai aussi envie de découvrir un autre championnat. De plus en plus de championnats se structurent. Je ne suis pas dans n’importe quel club, et je ne partirais pas pour partir. J’ai aussi envie de découvrir un autre championnat pour continuer à gagner. Actuellement, avec le virus, c’est compliqué. J’espère avant tout que le football puisse repartir tranquillement. » Concernant, le choix de son prochain championnat, la Française est restée sans réponse précise. « Il peut s’agir d’un grand club européen ou américain. »

Un titre avec l’équipe de France

Néanmoins, les Etats-Unis ne sont pas la destination favorite de la capitaine de l’OL. « Partir aux Etats-Unis, sachant que nous avons un rassemblement par mois en équipe de France, ce n’est pas évident au niveau des heures de vol, a-t-elle souligné. Je mettrais trop de temps à m’adapter au décalage horaire. Et ce que je souhaite avant tout, c’est gagner un titre avec ma sélection. »


Photo à la Une : (@Wendie Renard)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer