HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

LBE : Qui sera élue meilleure joueuse de la saison ?

La Ligue Féminine de Handball a dévoilé en fin de semaine les trois candidates pour remporter le titre de MVP de la saison. Bruna De Paula, Ana Gros et Sandra Toft sont en concurrence.

Contrairement aux trophées UNFP de football féminin qui ont été annulés, ceux de la Ligue Butagaz Énergie auront bien lieu. Comme chaque année, ce sont les fans de handball qui voteront sur le site officiel de la ligue pour désigner la meilleure joueuse à chaque poste, mais également la meilleure joueuse de la saison. Leurs voix comptent pour 30% du résultat final auxquelles il faudra ajouter les votes des entraîneurs et capitaines de chaque club. Pour la MVP de la saison, on retrouve trois noms prestigieux. Présentation.

Bruna De Paula (Fleury)

Elle est seule contre deux Brestoises. Troisième de la saison de la LBE avec son équipe de Fleury, Bruna De Paula a terminé à la deuxième place du classement des meilleures buteuses du championnat. Auteure de 115 buts, elle est seulement devancée par Ana Gros (125 réalisations). L’arrière droite brésilienne aura été LA joueuse majeure de son club tout au long de la saison en permettant à Fleury de passer dans une nouvelle dimension. C’est donc fort logiquement qu’elle est candidate au titre de MVP de l’année.

Ana Gros (BBH)

C’est sûrement la joueuse la plus redoutable de notre championnat. Leader du classement des buteuses, la Slovène a réussi une saison XXL en LBE malgré un Mondial décevant pour sa sélection. Elle a permis au Brest Bretagne Handball de toujours croire au titre alors que le Metz Handball semblait encore intouchable il y a quelques mois. Ses buts et ses actions de génies ont fait très mal aux équipes de l’Hexagone et c’est loin d’être une surprise de la retrouver en lice pour remporter une nouvelle récompense individuelle.

Sandra Toft (BBH)

Arrivée au BBH l’été dernier, Sandra Toft a permis au club breton de compter sur une gardienne de dimension internationale en l’absence de Cléopâtre Darleux, alors en congé maternité. La dernière rempart scandinave aura fort à faire pour remporter ce titre individuel face à deux joueuses très adroites devant le but adverse. Mais ses arrêts déterminants lors de certains matchs des Brestoises et son importance primordiale dans le groupe de Laurent Bezeau peuvent jouer pour elle. La MVP devrait être connue à la mi-juin.


Photo à la Une : (@BBH)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer