HandballHandball : Equipe de France

Handball – Grâce Zaadi : « Cette épidémie a bouleversé ma dernière saison »

La joueuse cadre de Metz et de l’équipe de France va rejoindre dans les prochains jours son nouveau club de Rostov. Pour le site officiel de la FFHandball, Grâce Zaadi a donné son avis sur la situation actuelle.

Grâce Zaadi n’aura pas le droit aux adieux qu’elle méritait. Après plus de dix année passées sous les couleurs des Dragonnes, elle va s’envoler pour la Russie sans pouvoir dire au revoir aux Arènes de Metz. Un sentiment étrange pour une joueuse qui s’est toujours battue pour son club de coeur. Alors qu’elle s’était récemment exprimée sur son départ, la Français vient d’évoquer pour la Fédération Française de Handball la situation actuelle dans le pays : « Je suis énervé contre le Covid-19, pas pour mon activité mais pour les dégâts qu’il a générés, pour tous ces gens aussi qui ont des soucis financiers. »

« Après 10 ans passés au club, j’espérais partir par la grande porte »

En plus d’impacter fortement la vie de chacun en France et partout dans le monde, le coronavirus va empêcher certaines joueuses de remporter un dernier titre avec leur club. La demi-centre est confronté à cela : « Cette épidémie a bouleversé ma dernière saison. Après 10 ans passés au club, j’espérais partir par la grande porte et rafler tous les titres qui se présentaient. Je suis aussi déçue par rapport au groupe. Nous étions à un tournant de pouvoir achever la saison. Et cela me rend un peu triste de ne plus jouer aux Arènes. »

« Quitter Metz dans ces conditions, c’est très particulier »

La joueuse de 27 ans a forcément aussi eu une pensée pour Laura Glauser, qui va également quitter Metz, son club de toujours : « Quitter Metz dans ces conditions, c’est très particulier mais je ne suis pas la seule à être concernée, j’en parle souvent avec Laura. » Mais attention, cela ne va pas empêcher la championne du monde 2017 et championne d’Europe 2018 de ne pas penser à l’après : « Maintenant, et même si je suis très attachée à Metz, un nouveau chapitre s’ouvre à moi à Rostov. Ce sera un contraste total mais je suis très excitée de découvrir le club et l’environnement car je suis assez curieuse. » Et nous aussi, nous avons hâte de la revoir sur les terrains de handball.


Photo à la Une : (@LFH)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer