FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Quel onze pour l’OL la saison prochaine ?

Pour la quatorzième fois d’affilée, l’Olympique Lyonnais est devenu champion de France. Chaque saison le club rhodanien imprime un peu plus sa marque sur le football. Pourtant les Lyonnaises sont au coeur de plusieurs rumeurs sur de potentiels départs de joueuses importantes. Alors avec quelle équipe pourrait jouer l’OL la saison prochaine ? Analyse.

Des arrivées déjà prévues ?

Depuis quelques temps, plusieurs rumeurs enflent sur le départ de plusieurs joueurs cadres de l’effectif. Sarah Bouhaddi notamment devrait faire ses valises pour l’étranger. La gardienne de l’équipe de France serait en discussions avec les Utah Royals. Lola Gallardo, la gardienne espagnole de l’Atletico serait la piste prioritaire de Lyon pour remplacer Sarah Bouhaddi. Agée de 26 ans elle pourrait être un joli pari sur l’avenir. Le club de Jean-Michel Aulas prépare également le possible départ de Dzsenifer Marozsán. Pour remplacer l’internationale allemande (99 sélections), l’OL devrait annoncer l’arrivée de l’internationale islandaise Sara Björk Gunnarsdottir (123 sélections) en provenance de Wolfsburg.

Des prolongations et des départs

Il y a quelques temps Jean-Michel Aulas avait fait le point sur le prochain mercato de son équipe. En plus de Sarah Bouhaddi et Dzsenifer Marozsán. D’autres départs seraient à prévoir. Arrivée en fin de contrat, l’internationale anglaise Alex Greenwood devrait partir. L’autre latérale anglaise Lucy Bronze, régulièrement annoncée partante, pourrait rester selon le président lyonnais : « Nous avons de bons espoirs de prolonger le contrat de Lucy Bronze ». De son côté, Wendie Renard avait évoqué il y a peu son envie d’un nouveau challenge. Toutefois la défenseure internationale tricolore (118 sélections) ne devrait pas bouger cet été. L’ossature principale de l’équipe ne devrait donc pas être chamboulé et les cadres de l’équipe comme Amandine Henry, Ada Hegerberg ou Griedge Mbock seront bel et bien là la saison prochaine.

Des places à prendre ?

Suite à ces départs plusieurs joueuses pourraient gagner en temps de jeu la saison prochaine. Si Alex Greenwood est amenée à quitter le navire – sachant qu’Amel Majri a été repositionnée plus haut, plusieurs joueuses seraient à même d’évoluer dans le couloir gauche. Arrivée en 2019, Janice Cayman pourrait engranger un peu plus de temps de jeu. L’internationale belge (103 sélections) n’a disputé que six rencontres avec les Fenottes. Mais pour le poste de latérale gauche, l’OL pourrait voir à plus long terme. Deux pépites du centre de formation pourraient en effet se disputer le poste. Avantage tout de même à Selma Bacha (18 ans) qui a déjà disputé 46 rencontres sous les couleurs lyonnaises. Mais le club ne manque pas de jeunesse à ce poste. Alors qu’elle avait signé son premier contrat professionnel l’été dernier, la jeune Manon Revelli (18 ans) a malheureusement vu sa progression freinée par une rupture des ligaments croisés cet hiver. En pleine phase de rééducation, elle pourrait être l’avenir du club lyonnais à ce poste-là.


Photo à la Une (@OL)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer