HandisportTennis

Tennis fauteuil : l’ITF débloque 300 000 dollars

Pour faire face à certaines situations de précarité en période de crise sanitaire et financière, la Fédération Internationale de Tennis (ITF) a annoncé la mise à disposition de 300 000 dollars (270 000€) d’aides pour le tennis fauteuil.

Nous vous l’annoncions au début du mois de mai. Alors que le monde du tennis se mobilisait en faveur des joueuses et des joueurs en situation de précarité, les instances du tennis confirmaient la mise en place de six millions d’euros d’aides. En première ligne, l’ATP, la WTA, les tournois du Grand Chelem, mais aussi l’ITF approuvaient l’établissement de ce fonds de soutien.

Une aide bienvenue

C’est donc maintenant au tour du tennis fauteuil de bénéficier de la solidarité des instances du tennis mondial. Depuis le 12 mars 2020 et jusqu’au 31 juillet prochain, pas moins de 88 tournois auront dû être annulés pour cause de pandémie de la covid-19 selon les dirigeants de l’ITF. Des annulations qui placent logiquement plusieurs centaines de joueurs en situation de précarité.

Une période de secousses pour le tennis

Le vent de solidarité qui souffle sur le tennis mondial depuis le début de la crise du coronavirus se poursuit donc malgré la réticence de certains grands joueurs comme Dominic Thiem. Le numéro trois mondial autrichien avait lui refusé de soutenir les mal classés, remettant en cause leur investissement. Et provoquant la réponse franche d’une joueuse algérienne. Mais cette période difficile a aussi permis au monde du tennis de relancer le débat sur la question épineuse des inégalités économiques qui touchent ce sport, notamment soulevée par l’ancienne joueuse française Marion Bartoli. Les instances du tennis mondial semblent donc se ranger du côté de la solidarité en montrant qu’elles n’oublient pas le tennis fauteuil.


Photo à la Une : (@DR)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer