TennisTennis : WTA

Le Masters de Cincinnati déplacé… à New-York ?

En raison de la crise sanitaire actuelle, le Masters 1000 de Cincinnati pourrait être délocalisé à New York. Le tournoi se disputerait juste avant l’US Open, qui aura lieu entre le 31 août et le 13 septembre.

Selon les informations du New York Time, c’est la Fédération américaine qui aurait fait part de cette proposition aux circuits WTA et ATP. Le but pour l’USTA serait bien entendu de permettre que les deux tournois puissent bien avoir lieu malgré la crise du coronavirus. Malgré le nombre important de victimes de la pandémie aux États-Unis, les deux évènements les plus attendus du tennis américain sont toujours maintenus. Toutefois, une problématique reste à résoudre. Il n’est pas certain que les joueurs acceptent de rester plus longtemps à New York. Rappelons que « la Grosse Pomme » est l’un des épicentres de la maladie aux Etats-Unis.

« On est définitivement sur la bonne voie »

Le Masters 1000 de Cincinnati doit se dérouler du 16 au 23 août, seulement quelques temps avant le début de l’US Open. L’idée de l’USTA serait donc de regrouper les deux tournois dans la même ville afin d’éviter au maximum les déplacements sur le sol américain. Le centre national Billie Jean King de New York accueillerait donc deux tournois d’affilée, le tout sur plus d’un mois. Pour minimiser les risques, chaque joueur serait soumis à une quarantaine lors de son arrivée à New York. Interrogée par le média newyorkais, Bethanie Mattek-Sands a validé cette proposition : « On est définitivement sur la bonne voie car cela facilite la nécessité de devoir contrôler certaines choses ». L’USTA devra communiquer fin juin pour statuer sur le sort de l’US Open.

Photo à la Une : (@US OPen 2020)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer