Ski-Glace

Mondiaux de ski alpin 2023 : Marie Jay Marchand-Arvier rejoint le navire

Plus de deux ans après l’attribution des Championnats du Monde de ski alpin au tandem Courchevel-Méribel, l’ancienne skieuse française Marie Jay Marchand-Arvier a rejoint le comité d’organisation. Elle sera notamment en charge de la communication digitale.

C’est une recrue de choix qui vient renforcer les rangs du comité d’organisation de Courchevel-Méribel 2023, les cinquièmes Mondiaux de ski alpin de l’histoire organisés en France. La vice-championne du monde de Super-G à Val d’Isère en 2009 rejoint une autre ancienne médaillée mondiale française. La directrice du comité n’est en effet nulle autre que Perrine Pelen, championne du monde de slalom à Bormio (Italie) en 1985, toujours la dernière Française à avoir réalisé cet exploit à ce jour.

« Apporter ma passion, mon expérience et mon énergie à ce projet »

À 35 ans, Marchand-Arvier tentera d’apporter son expérience en termes de communication et de digital puisqu’elle s’est reconvertie dans ce domaine après sa carrière riche de cinq podiums en Coupe du monde. Elle devra, en autres, s’occuper de l’animation des réseaux sociaux. « Faire partie de la construction de ces Championnats du monde de ski me rend fière et me motive d’autant plus que c’est une épreuve qui m’a fait vivre les plus belles émotions de ma carrière sportive », a-t-elle assuré avant de se déclarer « remplie de joie et d’envie » à l’idée de se lancer dans cette aventure.

D’autant que, malgré le confinement lié à la pandémie de Covid-19, les projets prévus en vue de l’accueil des Mondiaux 2023 n’ont pris aucun retard. Grâce à la cohésion de tous les acteurs et à des réunions en visioconférence avec la FIS (Fédération Internationale de Ski), les travaux devraient commencer comme prévu très prochainement.


Photo à la Une : (@PxHere)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer