Sur la route de Tokyo

Canoë-Kayak : De nouvelles sélections pour les Jeux Olympiques en octobre prochain

Les Jeux Olympiques de Tokyo reportés, la plupart des athlètes vont devoir repasser par une campagne de qualification. C’est notamment le cas des kayakistes de slalom. Les nouvelles sélections auront lieu à Pau, du 7 au 11 octobre prochain.

C’est officiel depuis peu, il y aura bien une nouvelle campagne de qualification pour les JO en slalom. Les règles de cette campagne seront officiellement adoptées le 16 juin par le CNOSF. « Le process interne à la Fédération est terminé et a été adopté à l’unanimité. Pour les quatre collectifs (C1 et K1 hommes et C1 et K1 femmes, un seul sélectionné par catégorie), il y aura trois courses, en sachant que les deux meilleures seront retenues », a déclaré Ludovic Royé, Directeur Technique de la Fédération française.

Même pour Denis Gargaud et Boris Neveu, tous deux sélectionnés sur tapis verts après l’annulation des derniers championnats d’Europe, il faudra repartir à la conquête du sésame pour les prochains Jeux Olympiques. D’un autre côté, ceux qui ne s’étaient pas qualifiés pour la plus grande des compétitions auront la chance de se rattraper. C’était notamment le cas de Martin Thomas, vice-champion d’Europe en 2019.

« La sélection sera plus ouverte car des petits jeunes peuvent venir essayer de les chatouiller »

Le DTN a d’ailleurs annoncé quelque chose qui devrait rassurer certains kayakistes. Ceux qui avaient obtenu des bonus lors de la précédente campagne de sélection les conserveront, une bonne nouvelle. Même si certains repartiront avec leurs avantages, l’autre bonne nouvelle c’est que les dés des qualifications vont être à nouveau jetés : « Dans l’esprit, l’objectif est que chacun reparte avec ses avantages mais d’un autre côté, la sélection sera plus ouverte car des petits jeunes peuvent venir essayer de les chatouiller. En tout cas, on a des athlètes vraiment centrés sur leur performance, qui ont envie d’obtenir leur sélection de la plus belle manière sur l’eau », a ajouté Ludovic Royé. A noter d’ailleurs que les deux sections féminines repartiront, elles, à égalité.


Photo à la Une : (@

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer