FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkéma : Ada Hegerberg entrevoit le bout du tunnel

Victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit à l’entraînement fin janvier, la Norvégienne a retouché le ballon pour la première fois après plus de quatre mois de convalescence.

Voilà une très bonne nouvelle pour les supporters lyonnais. Après le gros coup de massue reçu en janvier dernier à l’annonce de la terrible blessure d’Ada Hegerberg, les fans des Fenottes vont pouvoir se réjouir même si la route reste encore longue pour la Ballon d’Or 2018.

Un mental d’acier

Malgré cette blessure qui est l’une des plus redoutées par les sportifs, la jeune femme prend cette épreuve avec sérénité et reste concentrée sur sa guérison. Alors qu’elle poursuit sa rééducation en Pologne, l’attaquante de l’OL a confié dans un entretien sur le site de la FIFA sa confiance et sa détermination à revenir plus forte. « Je suis très confiante. Ma philosophie est de prendre le temps qu’il faudra pour guérir de manière à ce que je sois à 100% de mes capacités quand je reviendrai. Je dois travailler pour pouvoir rejouer mais aussi être encore plus forte ». Pour l’internationale norvégienne, cette épreuve est un moyen de nourrir son esprit de compétitrice. « C’est un défi physique et mental qui va me faire grandir ».

Une absence bien gérée par l’OL

Malgré cet énorme coup dur, les Lyonnaises ont réussi à glaner leur quatorzième titre national consécutif, certes bien aidées par l’arrêt prématuré du championnat à six journées de la fin à cause de la pandémie de covid-19. Malgré plusieurs mois d’absence, Ada Hegerberg pointait en tête du classement des buteuses lyonnaises avec 14 réalisations en 13 matchs, terminant même la saison à la deuxième place des buteuses de D1 Arkema. Mais la richesse de l’effectif de Jean-Luc Vasseur a fait le travail. Les Dzsenifer Marozsan ou autres Wendy Renard que l’on ne présente plus ne sont qu’un petit aperçu des talents dont regorge l’équipe rhodanienne.

Si cette longue absence a freiné Ada Hegerberg dans son élan, elle risque de rendre la buteuse encore plus forte. Nulle doute qu’elle sera à nouveau une adversaire redoutable pour toute l’Europe au sein de l’effectif pléthorique de l’OL.


Photo à la Une : (@UWCL)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer