Auto-Moto

W Series : La saison 2020 annulée

En raison de la pandémie mondiale de Covid-19, les W Series n’auront pas lieu avant 2021. Les organisateurs de l’épreuve de monoplace consacrée aux pilotes féminines ont annoncé ce jeudi que la saison 2020 serait annulée.

Alors que huit courses devaient se dérouler au cours de cette saison 2020 des W Series, la deuxième depuis son lancement l’an dernier, les organisateurs de l’épreuve ont annoncé qu’il n’y aurait pas de retour sur les pistes avant 2021. Attendu en Russie à Saint-Pétersbourg le 30 mai, le premier Grand Prix de la saison n’aura donc pas lieu, tout comme le dernier GP de l’année, à Mexico, au Mexique (31 octobre) et les six autres épreuves inscrites au calendrier.

W Series : Un calendrier calqué sur celui de la Formule 1 ?

« Après le succès retentissant de la première saison des W Series en 2019, notre décision de ne pas organiser de courses avant 2021 n’a pas été prise à la légère, affirme la directrice générale de l’épreuve, Catherine Bond Muir. Mais nous travaillons déjà sur un nouveau calendrier pour 2021, et nous sommes ravis de pouvoir confirmer que des courses figureront sur un certain nombre de Grands Prix de Formule 1 l’année prochaine, y compris lors du Grand Prix des États-Unis 2021, au Circuit des Amériques et lors du Grand Prix du Mexique 2021, à Autódromo Hermanos Rodríguez.»

La pilote britannique Jamie Chadwick a remporté l’an dernier la toute première édition des W Series.

Déterminée à poursuivre le développement des pilotes tout en divertissant les fans du monde entier, Catherine Bond Muir a annoncé la création d’une Ligue Esports W Series, qui sera mise en ligne dès le 11 juin prochain. « La série W est un mouvement mondial qui existe pour soutenir la carrière des femmes et pour stimuler l’intérêt et l’enthousiasme pour les courses automobiles chez les filles et les femmes du monde entier, explique la directrice générale des W Series. Les dix-huit femmes qui se sont qualifiées pour participer aux W Series 2020 représentent douze pays différents, et les huit circuits sur lesquels elles devaient courir cette année sont situés en Europe occidentale, en Europe de l’Est, en Amérique du Nord et en Amérique centrale. L’objectif est de transmettre un message de diversité.»

>> À LIRE AUSSI : Zoom sur le phénomène Jamie Chadwick, première lauréate des W Series

« La série W a eu un impact incroyable sur le monde du sport automobile, et nous étions ravis de les voir rejoindre notre programme cette année. C’est une grande déception pour nous tous qu’en raison des difficultés causées par le Covid-19, les événements n’aient pas lieu cette saison. Mais nous attendons avec impatience des courses passionnantes en 2021 lorsque la série W sera de retour. »

Ross Brawn, directeur général des sports mécaniques, Formule 1)

Photo à la Une : (@DR)

Romain Boisaubert

Romain est le fondateur du média Le Sport au Féminin, directeur de la publication, de la rédaction et du développement. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier. Romain collabore également pour le Racing Club de Grasse, dont il est le responsable de la communication, et pour Monaco Tribune, où il est en charge des sports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer