FootballFootball : Championnats étrangers

Espagne : Le statut des championnats féminins devient professionnel

Mercredi soir, la Fédération espagnol de football (RFEF) a annoncé que les championnats de football féminins passent sous le statut professionnel.

Quelques semaines après avoir mandaté le Conseil supérieur des sports en réclamant la professionnalisation de la Primera Iberdrola, l’association des clubs de football féminin a obtenue gain de cause. L’objectif de cette demande est que le football féminin se développe davantage en Espagne. « Jusqu’ici, ces compétitions étaient considérées comme étant du football amateur. Mais la RFRF a présenté une modification de leurs statuts, approuvée par le CSD (conseil supérieur du sport), qui permet d’établir cette qualification selon lesquelles ces compétitions réunissent les conditions matérielles, économiques, professionnelles qui sont nécessaires. » Dans son communiqué, la RFEF a déclaré que la Liga Iberdrola, la deuxième division mais également le futsal masculin et féminin seraient désormais professionnel. Pour gérer au mieux ces changements majeurs, des nouveaux comités ont été mis en place dans chaque championnat.

Un salaire minimum décent

Le professionnalisme du football féminin en Espagne survient après une lutte acharnée pour de meilleures conditions de travail. En novembre derniers, plusieurs centaines de joueuses de Liga Iberdrola avaient décidé de lancer une grêve « illimitée ». A la suite de nombreuses réflexions, le Conseil Supérieur du Sport de Madrid a trouvé un accord. C’est alors qu’aujourd’hui tous les temps partiels ont été supprimés permettant ainsi aux joueuses un salaire minimum décent.


Photo à la Une (© FCB Femeni)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer