Divers

Coronavirus : nouvelle fermeture des sites sportifs à Pékin

Alors qu’un nouveau foyer de Covid-19 est apparu dans la capitale chinoise, celle-ci a décidé de refermer ses sites sportifs ce lundi.

36 cas de covid-19 ont été détectés ces dernières 24 heures à Pékin. Alors que la ville n’avait pas fait partie des villes les plus touchées par la première vague, elle semble avoir un regain soudain de cas positifs au coronavirus. C’est pourquoi les autorités ont décidé de refermer tous les sites sportifs et culturels de la ville hôte des prochains Jeux Olympiques d’hiver en 2022. « Le risque de propagation de l’épidémie est très élevé, donc nous devons prendre des mesures volontaristes », a justifié lors d’une conférence de presse Xu Hejiang, porte-parole des autorités municipales.

Le sport avait repris mi-mars à Pékin

Alors que la pandémie était née en Chine fin 2019, le pays avait réussi à stopper la propagation du virus en mars dernier. Le sport avait alors pu reprendre dans la capitale avec notamment la tenue le 14 mars d’un championnat d’athlétisme en salle, le premier depuis la suspension des compétitions. La double championne du monde chinoise du lancer de poids, Gong Lijiao, y avait notamment fait son retour à la compétition. S’il s’agissait d’un meeting à huis clos, la Fédération chinoise d’athlétisme avait d’ores et déjà annoncé la tenue d’autres meetings. Alors que la situation semblait revenir à la normale, le rebond de la pandémie de coronavirus observé pourrait bien s’avérer être une seconde vague. Pour le moment, impossible de dire si le sport pourra reprendre bientôt ou non à Pékin.


Photo à la Une : (@Wikimédia)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer