TennisTennis : WTA

Tennis : Alison Van Uytvanck et Greet Minnen figures de proue de la communauté LGBT

Alors que le mois de juin marque le mois de la fierté pour la communauté LGBT, les Belges Alison Van Uytvanck et Greet Minnen ont témoigné sur le site officiel de la WTA. En couple depuis quatre ans, les deux tenniswomen ont évoqué leur relation.

Leur relation avait éclaté au grand jour il y a un an. Alison Van Uytvanck et Greet Minnen s’étaient affrontées lors du tournoi de Karlsruhe à l’été 2019. À la fin du match la poignée main traditionnelle s’était alors transformée en embrassade sur la bouche entre les deux compatriotes. « C’est alors devenu un peu viral. Après le match, nous avons eu beaucoup de gens qui nous écrivaient sur les réseaux sociaux, disant que c’était bien que nous nous embrassions au filet. C’était bien, et nous avons eu beaucoup de réactions positives. Plus tard, quand j’étais à New York, j’ai rencontré un homme qui m’a dit qu’il était gay et que j’étais son inspiration », a raconté la numéro 57 mondiale.

« Il est très important que chaque personne soit elle-même »

Les deux jeunes femmes peuvent à présent se retrouver régulièrement sur le circuit depuis l’ascension au classement de Greet Minnen, comme l’explique la 104ème mondiale. « Au début, je n’étais pas là où je voulais être, classée en dehors du top 300 lorsque nous avons commencé à sortir ensemble. Maintenant, c’est agréable de pouvoir jouer les mêmes tournois ensemble. Nous sommes simplement heureuses.» Si les deux joueuses ont apprécié les réactions autour de leur relation, elles appellent à la tolérance et à l’ouverture d’esprit envers la communauté LGBT. « Il est très important que chaque personne soit elle-même et soit ouverte et honnête à propos de tout » ont-elles martelé. Un très beau message de tolérance et de compréhension qui devrait continuer à faire évoluer les mentalités.


Photo à la Une : (@Wikipédia)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer