HandballHandball : Equipe de France

Handball – Euro 2020 : La France hérite d’un groupe solide

Le tirage au sort du Championnat d’Europe 2020 de handball féminin s’est déroulé ce jeudi 18 juin à Vienne (Autriche), siège de la Fédération européenne (EHF). L’équipe de France, tenante du titre, affrontera notamment au premier tour le Danemark, pays hôte.

Les filles d’Olivier Krumbholz sont désormais fixées. Elles affronteront au premier tour de l’Euro 2020 le Danemark, le Monténégro et la Slovénie. Championnes d’Europe à domicile en 2018, les Bleues remettront leur titre en jeu du 3 au 20 décembre prochain au Danemark et en Norvège.

Un groupe homogène

Les Françaises joueront leurs match du tour préliminaire à Herning (Danemark) où elles retrouveront donc les Danoises qui joueront devant leur public. Un mauvais souvenir pour les handballeuses tricolores qui s’étaient vues éliminées dès le premier tour du mondial 2019 après une défaite face au Danemark. Si les Scandinaves sont en manque de résultats dans les grandes compétitions ces dernières années, elles risquent d’être redoutables devant un public chauffé à blanc. « Le Danemark a une équipe jeune, très engagée, très aggressive et va tout tenter pour profiter de l’occasion à domicile. Ce sera un match très difficile devant un public qui sera tout acquis à la cause de son équipe », a analysé Olivier Krumbholz. Le coach français devra aussi se méfier du Monténégro, cinquième des derniers Championnats du monde et de la Slovénie que les Bleues ont l’habitude de retrouver. « C’est fou, on va encore affronter la Slovénie ! », a réagi Siraba Dembélé-Pavlovic la capitaine tricolore.

Le deuxième tour s’annonce corsé

Si les Françaises s’en sortent, cela pourrait se compliquer sérieusement au tour principal puisqu’elles croiseront avec le très relevé groupe B. Celui-ci compte notamment les championnes olympiques et vice-championnes d’Europe en titre Russes et les vice-championnes du monde en titre Espagnoles. Mais dans le camp français, l’optimisme est de mise. « Le petit avantage pour nous c’est que si nous nous qualifions, nous resterons à Herning pour le deuxième tour. Nous avons envie de reprendre notre parcours. Je pense que les joueuses sont en pleine forme, tout le monde attend de se retrouver dès le mois de septembre pour repartir en étant conquérant », a déclaré le technicien français. Les joueuses de l’Équipe de France se retrouveront en septembre prochain pour la première étape de la Golden League 2020-2021.


Photo à la Une : (@FFHandball)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer