FootballFootball : Championnats étrangers

Frauen Bundesliga (J21) : Du suspense et des enjeux à tous les étages

Ce dimanche a lieu l’avant-dernière journée du Championnat d’Allemagne. Si le VfL Wolsburg est déjà champion, la bataille fait rage à tous les niveaux. Présentation des rencontres et enjeux du jour.

Il ne reste plus que deux journées de championnat en Allemagne. Et donc six points à prendre au maximum pour chacune des douze écuries de l’élite. Les enjeux sont très importants pour de nombreuses équipes. De la qualification pour la prochaine Ligue des champions à la lutte pour rester en Frauen Bundesliga, en passant par le ventre mou du classement, cette journée s’annonce décisive. Présentation des six rencontres de ce dimanche.

Bayern Munich – VfL Wolfsburg (13h)

C’est LE choc de cette journée et même de ce championnat. Les Munichoises sont les seules à avoir réussi à empêcher Wolfsburg de prendre les trois points en résistant aux assauts des Louves lors du match aller (1-1). Pour son avant-dernier match de l’année en Allemagne, le Bayern peut valider sa deuxième place qualificative pour la prochaine édition de la Ligue des champions en cas de victoire. Sinon, il faudra compter sur une défaite d’Hoffenehim ou alors attendre la dernière journée. Du côté de Wolfsburg, déjà champion, cette rencontre sera surtout un premier vrai test depuis la reprise de la saison et avant la suite de la Ligue des champions prévue à la fin du mois d’août.

Fribourg – Essen (13h)

Essen, sixième de la Frauen Bundesliga, compte trois points d’avance sur son adversaire du jour et surtout encore un match en retard à disputer face à Jena, la lanterne rouge. A seulement deux unités de Francfort, cinquième, les finalistes de la Coupe d’Allemagne espèrent prendre les trois points ce dimanche face à son plus proche poursuivant afin de terminer la saison à l’une des cinq meilleures places. Fribourg, même en cas de victoire, aura du mal à faire mieux que sa sixième place puisqu’il devra encore affronter Francfort lors de la dernière journée.

Hoffenheim – Francfort (13h)

Cette vingt et unième journée est décidément pleine de chocs. Hormis les deux premiers gros matchs évoqués ci-dessus, Hoffenheim, troisième, accueille Francfort, cinquième. L’équipe locale espère l’emporter pour pouvoir continuer de rêver à la deuxième place occupée par le Bayern et qualificative pour la prochaine édition de la Ligue des champions. Si Hoffenheim s’impose et que le Bayern s’incline, le premier nommé reviendra à un point de son rêve de la fin de saison. Autant dire que Francfort devra être à 100% pour l’emporter.

Bayer Leverkusen – Cologne (15h)

Pour évoquer cette rencontre, il faut regarder vers le bas du classement. Le Bayer, neuvième, reçoit Cologne, dixième. Les deux équipes comptent le même nombre de points (14) et seulement une petite unité de plus que Duisburg, première équipe en position de relégable. Lors du match aller, Cologne avait réussi à gagner au terme d’un match très prolifique (4-3). Si Duisburg s’incline, le vainqueur de cette opposition sera officiellement sauvé. Autant dire que les trois points vaudront de l’or.

Duisburg – Potsdam (15h)

C’est sûrement le match, sur le papier en tout cas, le plus déséquilibré de cette avant-dernière journée de championnat. Duisburg, onzième et proche d’être relégué, devra à tout prix prendre au moins un point ce dimanche pour croire encore au maintien. Surtout que les deux équipes devant lui s’affrontent ce dimanche (voir ci-dessus). Mais face à la quatrième meilleure équipe de cette saison, la tâche s’annonce ardue pour Duisburg. Surtout que Potsdam veut confirmer sa bonne saison en validant sa quatrième place.

Sand – Jena (15h)

Ce match est vraiment pour le plaisir de jouer au football. Entre une équipe de Sand déjà certaine de terminer à la huitième place de la Frauen Bundeslia et une de Jena qui est déjà sûre de descendre en fin de saison, cette opposition ne révèle d’aucun enjeu majeur. Sauf celui de peut-être voir Jena l’emporter pour la première fois de la saison, une semaine après avoir beaucoup dérangé l’attaque du Bayern Munich.


Photo à la Une : (@SportFrauen)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer