Athlétisme

Athlétisme : Les marathons de New York et Berlin annulés

Les organisateurs du marathon de New York ont annoncé ce mercredi l’annulation de la course qui devait se tenir le 1er novembre prochain. Quelques heures après c’est celui de Berlin, prévu le 27 septembre, qui a été annulé.

La pandémie de Covid-19 continue de perturber les compétitions sportives. Après les Championnats de France de marathon et les marathons de Boston et Tokyo, c’est au tour de ceux de New York et Berlin d’en faire les frais.

Deuxième annulation de l’histoire pour New York

C’est un nouveau coup dur pour les amateurs de marathon. Étant l’une des plus prestigieuses courses, le marathon de New York devait fêter cette année ses 50 ans d’existence. Ce dernier n’avait été jusqu’ici annulé qu’une seule fois dans l’histoire. C’était en 2012, après le passage de l’ouragan Sandy. Les organisateurs ont jugé que les conditions de sécurité sanitaire n’étaient pas réunies dans le grosse pomme, ville la plus touchée du monde par le coronavirus avec plus de 22 000 morts.

« Annuler le marathon de cette année constitue une déception immense pour tous ceux qui y sont associés mais c’était clairement la marche à suivre du point de vue de la sécurité sanitaire », a assuré Michael Capiraso, PDG des New York Road Runners, société organisatrice de la course. La 50ème édition de celle-ci aura finalement lieu le 7 novembre 2021.

Une grande première pour Berlin

Créé il y a 46 ans, le marathon de Berlin va lui connaître la première annulation de son histoire. Après l’interdiction dans la capitale allemande de tout rassemblement de plus de 5000 personnes, les organisateurs ont tenté de mettre un place des mesures sanitaires pour protéger les coureurs et ainsi conserver la course au calendrier. Sans succès. « Aussi dur que nous ayons travaillé, il n’est actuellement pas possible d’organiser le marathon. Le plaisir, la bonne humeur, la santé et le succès sont les éléments qui caractérisent le marathon de Berlin mais nous ne sommes pas en mesure de garantir tout cela en ce moment », ont justifié les organisateurs. Il s’agit là d’un autre coup dur pour les coureurs qui apprécient particulièrement cette épreuve, lieu des sept derniers records du monde.

On attend désormais des nouvelles d’autres marathons prestigieux. Celui de Paris, prévu en avril dernier, avait déjà été reporté au 18 octobre, tout comme celui de Londres repoussé au 4 octobre. Entre les deux doit se tenir la marathon de Chicago le 11 octobre. Mais à l’heure actuelle, impossible de dire si ces courses auront bien lieu.


Photo à la Une : (@Wikipédia)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer