Divers

Aviron : Angela Madsen est décédée en tentant de traverser le pacifique

Lundi dernier, le corps d’Angela Madsen a été retrouvé sans vie près de son embarcation alors qu’elle tentait de devenir la première femme paraplégique à relier Los Angeles et Honolulu.

Alors qu’elle tentait de réaliser un nouveau record, la star paralympique de 60 ans, Angela Madsen, a été retrouvée morte lundi dernier à proximité de son aviron. « Avec une extrême tristesse, je dois annoncer qu’Angela Madsen ne terminera pas traversée jusqu’à Hawaï ». C’est son épouse, Deb Madsen qui l’a annoncé sur Facebook. Lors de leur dernière conversation par sms, Angela avait confié à Deb qu’elle devait plonger dans l’eau pour entreprendre une réparation sur l’embarcation. Elle s’est inquiétée face à l’absence de réponse et les garde-côtes américains ont finalement localisé son corps. « C’était un risque évident depuis le premier jour, et Angela en était consciente plus que quiconque. Elle était prête à mourir en mer en faisant ce qu’elle aimait le plus. »

Une star aux États-Unis

Suite à son incroyable parcours, Angela Madsen est aujourd’hui une star aux États-Unis. En effet, alors qu’elle venait de s’engager dans les marines, une blessure au dos lors d’un match de basket-ball a fait basculer son destin. À cause d’une erreur lors de l’intervention chirurgicale, elle est devenue paraplégique. Le début d’une nouvelle vie durant laquelle, la rameuse a remporté de nombreuses médailles. Plusieurs médailles d’or aux championnats du monde d’aviron, médaille de bronze au lancer du poids aux Jeux paralympiques de 2012 à Londres mais aussi de nombreuses traversés surprenantes. Elle avait notamment réalisé un tour de la Grande- Bretagne mais aussi plusieurs traversées de l’océan Indien et de l’Atlantique.


Photo à la Une (@Exploresweb)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer