FootballFootball : D1 Arkema

Reynald Pedros (ex-Olympique Lyonnais) : « Je suis dans l’attente d’un projet sportif »

Invité ce mardi d’OL Night System sur OLTV, l’ancien entraîneur des de l’Olympique Lyonnais (2017-2019) a notamment évoqué son avenir et sa vision du football actuel.

Son départ de l’OL avait fait l’objet d’une bombe il y a un an. Après deux saisons où les Fenottes avaient raflé cinq trophées sur six possibles, Reynald Pedros avait quitté le navire rhodanien à la surprise générale. Alors qu’il s’apprête à reprendre son rôle de consultant sur Canal + à la rentrée, l’ancien joueur de l’équipe de France aimerait retrouver un club à coacher prochainement.

« Je suis ouvert à tout »

Sur la chaîne TV de son ancien club, le natif d’Orléans a lancé un appel à tous les clubs à la recherche d’un coach. « Je suis dans l’attente d’un projet sportif, mais c’est assez calme pour le moment. Je n’ai pas vraiment d’objectif précis. Je pourrais tout faire aujourd’hui, entraîneur avec les masculins, les féminines, directeur sportif, travailler dans une cellule de recrutement… Tout est possible. Je suis ouvert à tout et j’ai un peu de temps grâce à cette opportunité que m’offre Canal + en attendant. »

« C’est de plus en plus dur d’être entraîneur »

L’ancien joueur du FC Nantes a également confié son regard sur le monde du football d’aujourd’hui en s’agaçant notamment d’une « suspicion permanente qui est dangereuse ». Pour le technicien de 48 ans, « C’est de plus en plus dur d’être entraîneur avec les réseaux sociaux. Tout est scruté, analysé … Depuis quelques années, les entraîneurs parlent avec leur main devant la bouche, je trouve ça horrible. Bientôt, on ne pourra plus du tout déconner parce que tout ce que tu dis peut-être déformé et sorti de son contexte. Pour les joueurs, c’est la même chose, donc à mon sens, il est plus difficile d’évoluer dans le monde du football aujourd’hui qu’il y a 20 ou 30 ans. »

En dépit de ce constat, Reynald Pedros souhaite à nouveau entraîner. Et malgré son fort caractère qui l’a « desservi à certains moments », il l’assure : « Quand quelqu’un voudra travailler avec moi et inversement, les choses se feront facilement et naturellement. » Le message est passé.


Photo à la Une : (@OL)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer