TennisTennis : WTA

WTA : Les dirigeants de Wimbledon évitent un drame financier grâce à leur assurance

Suite à la crise sanitaire, les organisateurs du Grand Chelem de Wimbledon avaient pris la décision d’annuler le tournoi. Mais grâce à leur assurance, les dirigeants ne subiront aucune conséquence financière.

Le tournoi de Wimbledon aurait dû débuter ce lundi. Mais en raison du Covid-19, il était impossible de disputer ce tournoi cette année. C’est la raison pour laquelle les organisateurs ont pris la décision d’annuler la compétition. En effet, ils étaient dans l’incapacité de décaler ce tournoi du Grand Chelem en raison de l’entretien du gazon. Une décision qui impacte forcément les joueuses, mais au final pas dramatique au niveau financier pour les organisateurs : « En cas d’annulation, c’est formidable de bénéficier d’une assurance. Nous sommes toujours dans une bonne situation, financièrement nous sommes stables. Le tennis britannique est bien protégé. Nous avons fait une demande d’indemnisation, mais cela ne nous touchera pas à long terme », expliquait récemment Richard Lewis, le directeur exécutif du tournoi londonien.

« Dans le climat actuel, c’est impossible de prendre une telle assurance»

Richard Lewis affirme cependant que si la pandémie venait à persister l’an prochain, l’assurance ne serait plus active : « Dans le climat actuel, c’est impossible de prendre une telle assurance. Quand je suis arrivé en poste en 2012, il y avait des signes que des choses n’étaient pas assurables, à cause des maladies contagieuses que l’on avait déjà vu proliférer, comme le SRAS ou la grippe porcine. Dans l’immédiat, vous ne pouvez pas vous assurer. » En effet, si le tournoi de Wimbledon venait à être de nouveau annulé l’année prochaine, l’assurance ne serait plus valable et les dirigeants seraient impactés financièrement. En attendant, l’US Open et Roland-Garros auront bien lieu dans les prochaines semaines.


Photo à la Une (@Wimbledon)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer