FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Un temps menacé, Soyaux ne sera finalement pas relégué

Malgré d’importants problèmes financiers, l’ASJ Soyaux a été sauvé de la relégation par la DNCG et va pouvoir poursuivre son aventure en première division.

La Direction Nationale du Contrôle de Gestion (DNCG), qui gère les affaires financières du football français, a rendu son verdict. Une décision finale qui a de quoi réjouir les supporters sojaldiciens puisque le club de leur ville a obtenu l’autorisation de demeurer en première division. En dépit des difficultés financières qu’a connues l’ASJ Soyaux, le club a su proposer un budget prévisionnel suffisamment convaincant pour ne pas subir cette relégation administrative. L’institution charentaise disposera, selon RMC Sport, « d’une enveloppe identique à celle de la saison dernière », soit une somme aux alentours de 850 000 euros.

Une vigilance accrue

Malgré cette décision synonyme de délivrance pour le seul club exclusivement féminin du championnat, la surveillance va désormais être drastiquement augmentée. La DNCG a pris la décision de prolonger l’encadrement de la masse salariale de Soyaux. Ce dernier avait déjà été pénalisé d’un retrait de trois points en janvier dernier pour être quelque peu sorti des clous.

Pour éviter de retomber une fois encore entre les mains des instances financières du football, Claude Fort, vice-président du club, a déclaré à France-Bleu, pouvoir s’appuyer sur plusieurs aides : « Pour redresser la barre, le club a dû chercher de l’argent un peu partout pour remettre à flot ses financesLe partenaire maillot a grandement participé au maintien du club dans l’élite, mais les collectivités locales ont également joué le jeu. La ville, l’agglomération, le département et la région nous ont tous aidés, chacun à sa mesure. »


Photo à la Une : (©ASJ Soyaux)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer