FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Quel onze pour le PSG la saison prochaine ?

Alors qu’elles viennent de boucler leur troisième saison de suite à la deuxième place de D1 Arkema derrière l’Olympique Lyonnais, les joueuses du Paris Saint-Germain espèrent enfin glaner leur premier titre. Et cela dès la saison prochaine.

Trois petits points. C’est ce qui séparait le PSG de l’OL au classement au soir de l’arrêt définitif de la D1 Arkema à six journées de la fin, avec encore un match à jouer entre les deux équipes sur la pelouse des Parisiennes. Autant dire que le club de la capitale avait encore toutes ses chances de remporter le premier titre de son histoire, mais la pandémie de Covid-19 en a décidé autrement, consacrant les Lyonnaises pour la 14ème saison consécutive. Rhodaniennes et Franciliennes pourraient se retrouver en finale de la Coupe de France si elles arrivent à se défaire respectivement de Guingamp et de Bordeaux en demi-finales. Elles pourraient également s’affronter en demi-finales de la Ligue des Champions si elles viennent à bout du Bayern et d’Arsenal en août prochain.

De nombreuses prolongations à commencer par le coach

Si le sort du Championnat de France est déjà scellé, le club parisien est encore engagé sur deux tableaux cette saison. Deux grosses échéances au mois d’août qui lanceront la dynamique du groupe pour la saison prochaine qui démarrera dès le 5 septembre. L’exercice 2020-2021 se fera par ailleurs avec Olivier Echouafni. Le coach parisien, au club depuis 2018, vient de rempiler pour une saison supplémentaire. Resteront avec lui ses adjoints Bernard Mendy (assistant coach) et Bruno Valencony (entraîneur des gardiennes).

La prolongation de l’ancien sélectionneur des Bleues s’accompagne d’une myriade de prolongations au sein de son effectif, sept au total et non des moindres. L’attaquante française Kadidiatou Diani (25 ans, 54 sélections), l’internationale danoise Nadia Nadim (32 ans, 95 sélections), la défenseure américaine Alana Cook (23 ans) ou encore la Polonaise Paulina Dudek (23 ans, 23 sélections) ont toutes rempilé. Elles ont été imitées par l’internationale brésilienne Luana Bertolucci (27 ans, 8 sélections) arrivée l’hiver dernier et la gardienne italo-américaine Arianna Criscione (35 ans). L’expérimentée Formiga sera également toujours dans la capitale la saison prochaine.

Quelques départs, mais très peu d’arrivées

Si le mercato parisien pourrait jusqu’ici se résumer par le mot stabilité, quelques pertes sont tout de même à déplorer. En première ligne, on note le départ de la latérale droite internationale française Ève Périsset (25 ans, 19 sélections). Pour la remplacer le nom de la jeune pépite espagnole de Levante Ona Batlle (20 ans) a été évoqué mais, pour l’heure, toujours rien d’officiel. La défenseure internationale allemande Hanna Glas (27 ans, 36 sélections) est partie au Bayern alors que la gardienne polonaise Katarzyna Kiedrzynek (29 ans, 50 sélections) a elle rejoint les championnes d’Allemagne de Wolfsburg. À noter également le départ en prêt de la jeune milieu française Aminata Diallo (25 ans) aux Royals de l’Utah (États-Unis).

Dans le sens des arrivées, seule une recrue a pour l’instant été enregistrée par le club parisien en la personne de Bénédicte Simon. La jeune latérale de 22 ans débarque du Stade de Reims où elle vient de connaître sa première saison en D1. Elle aura la lourde tâche de faire oublier Ève Périsset en attendant une éventuelle autre recrue. On attend désormais d’autres arrivées pour compenser les quelques départs. Selon le journaliste de RMC Sport Loïc Tanzi, la milieu internationale espagnole de l’Atlético Madrid Ángela Sosa (27 ans, 6 sélections) serait ciblée par le PSG.

Si quelques ajustements doivent encore être faits dans l’effectif, on devrait retrouver sensiblement le même groupe sous les ordres d’Olivier Echouafni la saison prochaine. En attendant, les coéquipières de Marie-Antoinette Katoto tenteront en août prochain de rafler leur première C1 après deux finales perdues (2015 et 2017) et leur troisième Coupe de France après 2010 et 2018.


Photo à la Une : (@PSG)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer