DiversGymnastique

L’incroyable documentaire de Netflix sur les abus sexuels au sein de la Fédération américaine de gymnastique

Le documentaire Team USA : Scandale dans le monde de la gymnastique revient sur le scandale des agressions sexuelles sur mineures commises par l’ancien médecin de la Fédération américaine de gymnastique, Larry Nassar.

Bien plus qu’un documentaire, Team USA est une réelle prise de position destinée à faire prendre conscience de la gravité de la situation. Derrière la réussite et les médailles se cache une face bien plus sombre, entre des techniques d’apprentissage violentes et des agressions sexuelles par centaines. Pour cela, les réalisateurs Bonni Cohen et Jon Shenk s’appuient sur des images chocs et des témoignages multiples et bouleversants. Le fil conducteur du documentaire n’est autre que l’enquête menée d’arrache-pied par les journalistes de l’Indianapolis Star. Co-produit également par l’ancienne gymnaste Jennifer Sey, membre de l’équipe américaine dans les années 1980, Team USA se sert de l’affaire Nassar pour dénoncer à nouveau le climat d’insécurité dans lequel grandissent les jeunes gymnastes. Car oui, ce film n’est pas un simple récit des faits mais bel et bien une dénonciation volontaire envers l’entièreté de la Fédération Américaine de Gymnastique. L’effarant documentaire Team USA ou Athlete A en VO dure 1h44 et est d’ores et déjà disponible sur Netflix.

Rappel des faits

Larry Nassar. Le désormais ancien médecin de la Fédération Américaine de Gymnastique et de l’Université d’État du Michigan a été accusé d’agressions sexuelles par près de 500 victimes identifiées à ce jour. Entre juillet 2017 et janvier 2018, il a été condamné jusqu’à 360 années de prison pour pédopornographie et agressions sexuelles sur plusieurs jeunes gymnastes, mineures. Parmi elles, la quadruple championne olympique, Simone Biles.

Mais ce n’est que la partie immergée de l’iceberg. Car ce scandale a secoué la Fédération dans sa totalité, étant coupables d’avoir étouffé les différentes plaintes reçues envers Nassar. Et ce, malgré de nombreuses accusations.

Des témoignages édifiants voire terrifiants

Journalistes, avocats, policiers, victimes … les intervenants sont multiples et rendent cette enquête tout bonnement incroyable. La première a entré en scène n’est autre que Maggie Nichols qui, dès juin 2015, avait averti des agissements de Larry Nassar. Au courant, la Fédération Américaine a tenté de rassurer sa famille mais a finalement tout fait pour étouffer l’affaire. Championne du monde par équipe en 2015, Maggie Nichols ne sera finalement pas sélectionnée pour les Jeux Olympiques de l’année suivante, pour une raison mystérieuse, sans doute liée à ses révélations. Sa mère déclare : « La Fédération Américaine de gymnastique a volé son rêve olympique à Maggy ».

Celle qui s’est fait appelée « Athlete A » durant de longues années avant de dévoiler son identité, revient sur les agressions qu’elle a subi. La plupart se déroulaient dans le ranch de Bela et Martha Karolyi, couple d’entraîneur, où avaient lieu des stages d’entraînement extrêmement intensifs et violents. D’autres athlètes témoignent comme Rachael Denhollander ou Jamie Dantzscher et sont mises en avant ainsi que le courage qu’elles ont eu afin de s’exprimer et de libérer la parole autour de ce sujet que même les hauts dirigeants de la Fédération ont essayé de cacher. Dirigeants qui, eux, n’ont pas souhaité témoigné.

Des images chocs pour faire (ré)agir

Des scènes filmées à l’aide d’un drone montrent le ranch abandonné des Karolyi. De quoi donner froid dans le dos. Tout comme les images des interrogatoires de Larry Nassar lors desquels il nie tout en bloc. Utilisant des termes médicaux spécifiques et incompréhensibles par le grand public, il essaie de faire passer ses actes pour des gestes nécessaires et fréquents dans la médecine.

À la fin de ce documentaire saisissant, le générique invite le spectateur à se rendre sur le site Internet atheteafilm.com avec cette phrase : « Learn more and take action » (pour en savoir plus et s’engager). Ce lien renvoie vers un véritable guide. Certes, on y trouve des informations sur le documentaire et sur l’affaire mais il y a surtout des informations destinées à libérer encore davantage des jeunes sportives. De multiples liens renvoient vers des associations de lutte contre les violences faites aux enfants ou aux femmes. Team USA est peut-être un documentaire stupéfiant mais est surtout exemplaire de par son procédé qui veut aider les jeunes filles et les jeunes femmes qui se retrouveraient dans cette situation atroce.


Photo à la Une : (©Netflix)


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer