FootballFootball : D1 Arkema

D1 Arkema : Le point presse de Jean-Luc Vasseur, Sarah Bouhaddi et Wendie Renard

Jean-Luc Vasseur, le coach de l’Olympique Lyonnais, la gardienne Sarah Bouhaddi et la capitaine Wendie Renard se sont exprimés sur le confinement, la préparation et la saison à venir … Extraits.

Ancien coach de l’équipe masculine du Stade de Reims, Jean-Luc Vasseur va entamer sa deuxième saison avec le club rhodanien dans des conditions particulières : « Le confinement était une période particulière. On avait que quelques moments pour s’aérer. Les joueuses étaient très contentes de revenir. Aujourd’hui, nous sommes à Tignes et on travaille bien. C’est particulier de faire une reprise pour finir la saison précédente. Il y’a une frustration de ne pas pouvoir terminer la saison en championnat mais on est ravis de pouvoir finir la Ligue des Champions et la Coupe de France. On est venu chercher une bonne souffrance à Tignes, pour nous permettre de nous projeter au mieux dans le futur. On espère que cette stratégie sera payante. On a aussi pu recréer du lien entre les joueuses après cette période particulière. Le mercato est également très particulier avec cette période inédite, des joueuses devaient partir mais sont finalement restées pour le côté humain. Les recrues sont bien intégrées grâce aussi au stage. On les a choisies pour préparer l’avenir et offrir plus de profondeur à l’effectif. Ada Hegerberg travaille bien et elle est entre de bonnes mains. Les conditions n’étaient pas optimales pour qu’elle nous rejoigne à Tignes. »

La grande défenseure lyonnaise Wendie Renard va quant à elle entamer sa quinzième saison avec l’OL : « Le confinement s’est bien passé. On relativise vite avec la réalité des choses, le préparateur physique nous a donné un bon programme. Il faut rester pro malgré que ce soit dur et qu’on exerce un métier qui se joue en équipe mais on s’y fait vite. Ça fait maintenant 3 semaines qu’on est toutes ensemble, s’entraîner collectivement est une chose qui fait énormément de bien. On est frustrées de ne pas avoir fini le championnat mais c’était une obligation d’arrêter prématurément et la santé passe avant tout. On a déjà la chance de finir la Ligue des Champions et la coupe de France malgré un format différent. Tignes est un superbe endroit pour travailler même si on résume souvent Tignes à souffrance (rires) mais le cadre est idéal pour bien travailler. »

Gardienne des bleues et de l’OL, Sarah Bouhaddi, vient elle de tout juste prolonger son contrat de 4 ans avec les championnes en titre : « J’avais fait le choix de partir aux USA. J’avais fait mon annonce au Président et à mon coach mais la crise du coronavirus a perturbé mes plans et le président ma fais une offre irréfusable et j’ai donc resigné 4 ans au sein du club. Je suis très heureuse de dire que je suis Lyonnaise et que je suis bien ici à Lyon dans mon club de cœur. C’est assez particulier de se préparer pour une fin de saison car normalement on prépare la suivante mais pour nous, c’est comme si on n’avait arrêté la compétition car on était certes confinés mais on n’a jamais arrêté notre préparation physique. Les premiers efforts sont certes difficiles d’autant plus qu’ici à Tignes on est en altitude mais notre programme est bien établi et prend en condition le fait que nous sommes en altitude. Le format de la Champions League sera certes différent car il n’y aura pas de supporters et les matchs seront à élimination directe, mais la crise sanitaire a montré que les rassemblements étaient dangereux pour tous et qu’il valait mieux prendre son mal en patience. On a un groupe motivé et on a hâte de toucher le ballon. On verra notre condition physique car les joueuses du Bayern ont elles pu finir leur championnat. On verra comment ça se passera en Pologne pour la préparation. »


Photo à la Une : (©Wendie RenardTwitter)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer