FootballFootball : UEFA Women's Champions League

Retour sur… la fin de saison du Bayern Munich, prochain adversaire de Lyon en Ligue des Champions

À un peu moins de deux mois des quarts de finale de la Ligue des Champions féminine, retour sur l’« après-covid » du prochain adversaire de l’Olympique Lyonnais en C1, à savoir le Bayern Munich.

La fin de saison en D1 Arkema et le quatorzième titre consécutif des Lyonnaises avaient été actés dès le mois de mai dernier en raison de la pandémie de covid-19. La Bundesliga féminine avait elle fait le choix de reprendre fin mai pour jouer les six journées restantes. L’occasion pour les Bavaroises de retrouver le plaisir de jouer au football après une longue interruption et de remettre leur jeu en place en vue de l’affrontement européen face aux Lyonnaises. Malgré cinq succès en six rencontres, les filles du Bayern n’ont rien pu faire pour éviter le quatrième sacre consécutif des Louves de Wolfsburg, échouant pour la quatrième année de suite à la deuxième place. Zoom sur la fin de saison d’une équipe que l’OL ne devra pas prendre à la légère.

Un ticket pour la C1 acquit haut la main

Avec huit points de retard sur Wolfsburg à six journées de la fin, un miracle était nécessaire aux filles de Jens Scheuer pour pouvoir obtenir leur premier titre de championnes depuis 2016. Il n’a finalement pas eu lieu. Le seul véritable enjeu pour les Bavaroises concernait la bataille pour la deuxième place qualificative pour la prochaine Ligue des Champions. Dans cette bataille, elles étaient opposées à Hoffenheim sur qui elles ne possédaient qu’un petit point d’avance lors du retour à la compétition. Mais l’affrontement va tourner court dès le reprise le 30 mai dernier avec une victoire 3-0 des Munichoises face à leurs rivales. Quatre victoires et un nul (0-0 face à Wolfsburg) plus tard, la place de dauphin était acquise pour le club champion en 2015 et 2016.

Linda Dallmann, la joueuse de cette fin de saison

Au cours des six derniers matchs de la saison, les vice-championnes ont inscrit la bagatelle de 17 buts, soit presque trois buts par match. Linda Dallmann n’est pas étrangère à ce festival offensif. L’internationale allemande de 25 ans a inscrit sur cette période six buts soit plus que lors des seize premières journées de la saison (10 buts au total). Une performance qui a propulsé l’ancienne joueuse d’Essen à la deuxième place des buteuses bavaroises derrière la Serbe Jovana Damnjanovic (13 buts toutes compétitions confondues). L’attaquante allemande a notamment réussi un triplé lors de la large victoire de son équipe sur le terrain de Potsdam. Révélation de cette fin de saison, Linda Dallmann sera à coup sûr une arme offensive redoutable face aux Fenottes.

Un recrutement déjà bien avancé

Si la saison n’est pas encore terminée puisqu’il lui reste la Ligue des Champions à jouer fin août, le club munichois a d’ores et déjà commencé à se renforcer avec déjà cinq recrues et non des moindres. Révélation de ces deux dernières saisons avec les Girondins de Bordeaux (24 buts en D1 Arkéma), l’attaquante internationale française Viviane Asseyi a notamment posé ses valises en Bavière. À 26 ans, celle qui compte 42 sélections pour 7 buts en Équipe de France va découvrir l’étranger pour la première fois de sa carrière. Si la concurrence est rude à son poste, elle devrait être un atout de poids pour ramener le Bayern au premier plan.

Autre pensionnaire du Championnat de France, l’internationale suédoise Hanna Glas est arrivée du PSG pour renforcer la défense centrale des Allemandes. Elle sera accompagnée au même poste par l’expérimentée internationale allemande Marina Hegering (30 ans, ex-Essen). Enfin le club a jeté son dévolu sur de jeunes pépites allemandes en la personne des deux attaquantes internationales Klara Bühl (19 ans, ex-Fribourg) et Lea Schüller (22 ans, ex-Essen). Avec respectivement 11 et 16 buts, elles ont terminé la saison neuvième et troisième meilleures buteuses de Bundesliga féminine. De quoi envisager une excitante saison 2020-2021. En attendant, un défi de taille attend les Bavaroises : faire tomber les quadruples championnes d’Europe en titre lyonnaises le 22 août prochain à Bilbao.


Photo à la Une : (@FrauenBayernMunich)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer