Athlétisme

Lancer de marteau : Alexandra Tavernier bat son propre record de France

Pour son retour à la compétition, ce samedi à Lyon, Alexandra Tavernier n’a pas fait dans la demi-mesure. Avec un lancer à 74,94m, elle a battu le record de France de marteau, qu’elle détenait déjà auparavant.

Lors du meeting de Lyon, première compétition après le confinement mais aussi première compétition de l’année 2020 pour elle, Alexandra Tavernier a établi un tout nouveau record de France. Elle qui n’avait plus concouru depuis les Mondiaux de Doha en octobre dernier a réalisé un lancer à 74,94m, soit dix centimètres de plus que son précédent record (74,84m en juin 2019 à Chorzow, en Pologne). Une performance qui a de quoi surprendre pour une compétition de reprise. En plus de cela, la spécialiste du marteau d’Annecy Haute Savoie Athlétisme a réalisé une belle série, avec trois autres lancers à plus de 72m.

L’athlète de 26 ans s’est exprimée sur sa performance, entre satisfaction et surprise. Des propos cités par un communiqué de la Fédération Française d’Athlétisme : « Ce n’était pas forcément prévu. Je m’attendais à une bonne performance après avoir réalisé une belle séance la semaine dernière à l’entraînement, mais c’était un quitte ou double. »

Des conditions idylliques pour un record frustrant

Au sein du Parc de Parilly, il aura fallu attendre le deuxième lancer pour qu’Alexandra Tavernier fasse tomber son propre record. Une performance qu’elle explique : « Les conditions et le plateau étaient très bons. J’avais envie de m’éclater, de prendre du plaisir à lancer. J’ai eu la chance d’avoir une préparation quasi optimale, car j’ai pu continuer à m’entrainer presque normalement pendant le confinement. Je suis contente qu’on puisse maintenant parler un peu en bien de l’athlétisme, dans cette période pas forcément simple. » Ajoutez à cela la présence de son jeune frère, Hugo qui participait également à la compétition et qui, comme sa soeur, a battu un record. Il a en effet établi son nouveau record personnel avec un lancer à 69,39m. La quintuple championne de France a bien évidemment savouré ce moment : « Pour la première fois, je lançais avec lui, il y a donc une portée symbolique ».

« Je suis ravie d’être en Haute-Savoie (ndlr : en référence au numéro de département 74, qui correspond à celui de son club), mais j’aimerais passer à Paris (ndlr : département 75) ». Pleine de dérision, son humour ne cache pas sa frustration. À 74,94m, Alexandra Tavernier se rapproche de la ligne des 75m, un mur auquel se confronte l’athlète, une limite qu’elle ne parvient pas à dépasser mais dont elle se rapproche dangereusement. Ce sera, sans aucun doute, l’un de ses objectifs de sa saison dont la prochaine étape se déroulera à Székesfehérvar, en Hongrie, le 19 août prochain.


Photo à la Une : (©FFA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer