FootballFootball : D1 Arkema

Bilan – D1 Arkema : Guingamp, des progrès à confirmer

Depuis le lundi 1er juin et jusqu’à la fin du mois d’août, Le Sport au Féminin revient sur la saison de D1 Arkema. Zoom pour ce septième volet sur le sixième du dernier exercice, l’En Avant Guingamp.

En progression depuis quelques saisons maintenant, l’EAG va à nouveau devoir faire face à une intersaison mouvementée avec des départs nombreux qu’il va falloir compenser. Retour sur la saison 2019-2020 du club breton.

Coiffé au poteau

Avant la seizième et dernière journée de D1 Arkema – juste avant l’interruption du championnat – l’En Avant Guingamp pointait à la cinquième place du classement avec six victoires, cinq matchs nuls et quatre défaites. Les joueuses de Frédéric Biancalani comptait également un différentiel de buts positif (+2). Vient alors la rencontre face au Paris Saint-Germain. Alors qu’elles avaient accroché le nul à l’extérieur, elles ont pris la foudre à domicile, s’inclinant sur le score de 4 à 1. Conséquence de cette sévère défaite, l’EAG chute d’une place et voit le Paris FC passer cinquième. Cela n’enlève en rien la saison satisfaisante du club breton qui ne cesse de s’améliorer, preuve d’une stabilité toute subjective.

Une progression constante…

Certes, la saison n’est pas allée à son terme et nul ne sait ce qui aurait pu se passer par la suite, mais Guingamp était en train de réaliser un exercice au-dessus de ses standards habituels. En seize journées, les Guingampaises ont décroché 23 points, soit presque plus que lors des dernières saisons où leur total s’élevait à 24 en 2018/19 et 22 en 2017/18. Et cela se ressent au niveau du classement. Sixième à l’arrêt de la saison, l’EAG n’était que dixième à l’été 2018 et septième à l’été 2019. Sur la pente ascendante, le club des Côtes-d’Armor est même parvenu à tenir tête aux cadors du championnat, faisant match nul face au PSG et Montpellier (1-1 dans les deux rencontres) et battant même Bordeaux (2-1).

…mais un manque d’efficacité

Avec une différence de buts devenue négative à la suite de la défaite face au PSG, Guingamp n’est pas souvent parvenu à concrétiser. Avec seulement 20 buts marqués en seize journées, le ratio (1,25 but par rencontre) semble insuffisant pour espérer aller chercher plus haut. Marquer trois buts en une rencontre ? Cela n’est arrivé qu’une seule fois cette saison (face à Marseille, lors de la 14e journée), la majorité des matchs s’étant achevée avec un seul but au compteur, voire même aucun parfois. À noter également que plus de la moitié des buts a été inscrit par deux joueuses : Louise Fleury (5) et Desire Oparanozie (6). Une dépendance pas franchement rassurante pour le futur.

Une volonté de confirmer, malgré des départs en nombre

Malgré une demi-finale de Coupe de France à disputer face à Lyon, l’En Avant Guingamp s’est littéralement fait dépouiller sur le marché des transferts, avec pas moins de six départs déjà officialisés, d’autres pourraient suivre durant cette intersaison. Ainsi, Frédéric Biancalani ne pourra plus compter sur l’attaquante internationale russe Ekaterina Tyryshkina ni sur les jeunes Carlin Hudson et Juliette Merle. L’entraîneur de l’EAG a également perdu ses deuxième et troisième gardiennes Manon Toti et Agathe Fauvel. Pire encore, le club perd son attaquante la plus prolifique de ses dernières saisons. Desire Oparanozie a pris la direction de Dijon.

Pour le moment et malgré la nécessité de se renforcer, Guingamp ne semble pas vouloir se précipiter. Une seule recrue est à signaler en Bretagne sur le plan offensif et il s’agit de l’attaquante Sarah Cambot, qui évoluait à l’ASJ Soyaux. Elle, qui a également inscrit six buts la saison passée, aura la lourde tâche de faire un tant soit peu oublier la néo-Dijonnaise.

Doté d’un tout nouveau complexe d’entraînement (L’Akademi) et fort d’une saison satisfaisante, Guingamp a repris le chemin des pelouses début juillet avec pour objectif de confirmer sa progression la saison prochaine. Pour cela, continuité, expérience et efficacité vont devoir être au rendez-vous.


Photo à la Une : (©En Avant Guingamp)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer