BasketBasket : LFB

Bilan – LFB : Un joli parcours européen pour les Flammes Carolo

Depuis le mercredi 3 juin et jusqu’à la fin du mois août, Le Sport au Féminin revient sur la saison de LFB. Zoom pour ce septième volet sur le sixième du dernier exercice, les Flammes Carolo Basket Ardennes.

Même s’il aurait pu faire mieux en championnat, le club de Charleville-Mézières a sauvé les meubles en terminant à la sixième place. En Eurocoupe en revanche, le club aura réussi un beau parcours puisqu’il était arrivé en quart de finale contre Basket Landes. Mais seul le match aller a été joué.

Une saison qui a démarré trop tard

Les Flammes Carolo peuvent entretenir quelques regrets sur le déroulé de cette saison. Le championnat des joueuses de Romuald Yernaux avait en effet très mal commencé. Au soir du 30 novembre, les Carolopolitaines avaient déjà connu six fois la défaite en sept rencontres. Cette méforme peut s’expliquer par l’absence de nombreuses joueuses sur blessure notamment de la Brésilienne Nadia Colhado. Pourtant le club s’est relevé et la machine s’est remise en route à partir de décembre. Dès lors, les Flammes ont enchainé pas moins de huit victoires d’affilée, sauvant leur saison (9 victoires – 7 défaites). Sans cette série noire, le club des Ardennes aurait pu viser mieux.

Un bon parcours en Eurocoupe

Pendant cette période faste du mois de décembre, Charleville-Mézières a également enchaîné cinq victoires et un match nul en Coupe d’Europe. Les Flammes sont sorties premières de leur groupe comprenant également La Roche Vendée, Fribourg et Liège. Opposées au club polonais de Polkowice, les joueuses de Charleville avaient fait le job en gagnant les deux rencontres (84-82, 83-73). En quarts, elles devaient retrouver une autre formation française, Basket Landes. Si le match aller a laissé les deux équipes sur un match nul (74-74), le match retour ne peut se tenir en raison de la crise sanitaire. La saison européenne a depuis été annulée.

Les Flammes ont déjà bouclé leur effectif

Les Flammes Carolo n’ont pas perdu temps pour mener leur recrutement. Le club de Charleville-Mézières a déjà bouclé son effectif pour la saison prochaine. L’équipe a par ailleurs annoncé l’arrivée de son nouveau directeur sportif, l’ancien joueur professionnel Guillaume Costentin. C’est le 14 mai dernier que le club a officialisé son effectif pour la saison prochaine. Des départs ont été annoncés par Charleville. Janelle Salaun, Shae Kelly et Nadia Colhado n’ont pas été conservées. Fatimatou Sacko a pris sa retraite. Amel Bouderra. Giorgia Sottana et Djéné Diawara ont également quitté le navire. Au rayon des arrivées, les deux ailières Mame-Marie Sy-Diop et Tima Pouye arrivent. Sigi Koisar et l’Américaine Jaime Nared rejoignent également les Flammes.

Entre stabilité et incertitude

« Nous parvenons à conserver une base forte de notre effectif, avec des joueuses d’expérience qui seront les fondations de notre collectif et de notre identité de jeu », a expliqué Romuald Yernaux. Il est vrai qu’en annonçant aussi tôt son effectif pour la saison prochaine, Charleville va avoir le temps de préparer au mieux la saison prochaine. Pourtant, le club devra faire face aux incertitudes autour de l’Eurocoupe. Alors qu’elles sont déjà qualifiées pour la compétition la saison prochaine, les Flammes Carolo devront composer avec un calendrier un peu particulier. C’est d’ailleurs peut-être ce qui a poussé le club à boucler son effectif aussi rapidement.


Photo à la Une : (@FIBA)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer