Volley-BallVolley-Ball : Ligue A

Bilan – Ligue A : Marcq-en-Barœul poursuit sa résurrection

Tous les vendredis jusqu’à la fin du mois d’août, Le Sport au Féminin revient sur la saison de Ligue A. On poursuit la remontée du classement ce 17 juillet avec le Volley Club Marcq-en-Barœul, septième du dernier championnat.

Deux saisons, deux places dans le top 8, Marcq-en-Barœul revient au premier plan. Champion en 2000 puis rétrogradé administrativement en 2002, le VCMB avait fait son retour en LAF lors de la saison 2018-2019. Celui-ci s’était brillamment soldé par une demi-finale en championnat après un exploit monumental en quarts face à Mulhouse. Pour l’an deux de son renouveau, le club nordiste a fait mieux en terminant septième d’une une saison stoppée à deux journées de la fin pour cause de crise sanitaire.

Une belle confirmation de la saison 2018-2019

Pour cette deuxième saison après leur retour fracassant dans l’élite, les Louves ont réussi le plus dur pour un promu : la saison de la confirmation. Après des débuts difficiles matérialisés par trois défaites de rang, les Marcquoises ont glané pas moins de sept victoires en huit rencontres de championnat. Seul point noir, l’élimination logique dès les huitièmes de finale de la Coupe de France face à l’ogre mulhousien. S’en est suivi un véritable coup de mou avec une série de six défaites en huit matchs, avant un sprint final plein de panache ponctué de cinq victoires consécutives pour s’accrocher à la septième place. On ne peut que regretter l’interruption de la saison lorsque l’on se remémore l’exploit réalisé la saison dernière en playoffs par les joueuses de Thibaut Gosselin.

Le VCMB mise sur la continuité

Désormais tourné vers la saison prochaine, le club de la banlieue lilloise a décidé de miser sur la stabilité de son effectif. Ce ne sont en effet pas moins de sept joueuses qui ont resigné et non des moindres. La capitaine brésilienne du club Alessandra Guerra Franco a rempilé pour une cinquième saison dans le Nord à 39 ans. Elle a notamment été imitée par l’attaquante internationale française Julie Mollinger, la libéro internationale péruvienne Vanessa Palacios ou encore la cinquième meilleure marqueuse de LAF Karolina Goliat.

Seuls quatre départs sont à déplorer, dont notamment celui de la passeuse internationale péruvienne Zoila La Rosa. Dans le sens inverse, quatre joueuses viennent renforcer les Louves : la passeuse internationale belge Aziliz Divoux, la très jeune internationale française Manon Moreels (19 ans), sa compatriote passeuse de 20 ans Loane Motta-Paes et enfin la centrale française Chloé Lesénéchal. Cette dernière n’est pas une inconnue du club nordiste puisqu’elle y a déjà passé deux saisons (2016-2018).

Aziliz Divoux, la recrue à suivre

Après le départ de la Péruvienne, Zoila La Rosa, Marcq-en-Barœul s’est mis en quête d’une nouvelle passeuse dès la suspension de la saison en mars dernier. Première recrue annoncée par le club, Aziliz Divoux a donc débarqué dans la région lilloise le 31 mars dernier en provenance d’Aix-la-Chappelle (Allemagne), après concertation avec Gauthier Deranville, le vice-président chargé du recrutement. « J’ai eu une longue conversation téléphonique avec elleQuand j’ai raccroché, je n’avais plus le moindre doute : c’était elle. Je venais de trouver notre nouvelle passeuse », a confié ce dernier.

Fort de ses deux saisons au Stade Français (2015-2017) et une à Mulhouse (2017-2018), l’ex-internationale belge possède déjà une belle expérience du championnat français malgré son jeune âge (25 ans). Elle avait d’ailleurs déjà tapé dans l’oeil du dirigeant nordiste il y trois ans lorsqu’elle évoluait à Mulhouse. « J’ai tout de suite apprécié sa combativité sur le terrain, sa hauteur au block, ses attaques en deuxième main et ses passages au service. Aziliz est une joueuse complète et très intéressante », a-t-il détaillé. La franco-belge, convoitée par les Bleues, arrive donc chez les Louves en tant que passeuse confirmée. Elle aura la lourde tâche de guider le jeu d’une équipe déjà bien huilée qui cherchera à s’installer une nouvelle fois dans le top 8.


Photo à la Une : (@LNV)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer