Tennis

Challenge Elite FFT : Fiona Ferro et Kiki Mladenovic de nouveau en finale à Cannes

Comme à Nice la semaine dernière lors de la première étape du Challenge Elite FFT, la finale du tournoi cannois opposera Fiona Ferro à Kiki Mladenovic.

Il s’agit des deux joueuses tricolores les plus en forme après ce long break pendant la crise sanitaire. Comme à Nice une semaine plus tôt, Kristina Mladenovic et Fiona Ferro ont traversé le tableau à Cannes pour se présenter en finale de la deuxième étape du Challenge Elite FFT. Les deux tricolores se retrouvent ce samedi pour en découdre. Mladenovic aura forcément à coeur de renverser la tendance, alors qu’elle s’était inclinée au TC Nice Giordan (3-6, 6-4, 10-7).

Avant de se présenter en finale, Fiona Ferro a dû se défaire de Diane Parry (7/5 4/6 10-4) non sans mal en quart de finale, avant de dérouler face à Harmony Tan (6-2, 6-1) en demi. “Franchementphysiquement, ça va ! Je me sens bien, je ne me sens pas fatiguée. J’ai des petites douleurs par-ci par-là, mais je pense c’est tout à fait légitime après autant de matches d’affilée. Mais sinon, j’ai vraiment une bonne énergie“ a expliqué la Niçoise à l’issue de sa semaine.

De son côté, Mladenovic a vécu un parcours quasi-identique, avec un quart de finale à couteau tiré face à Pauline Parmentier (6/2 2/6 10-3). La demi-finale s’annonçait également difficile pour la tricolore d’origine serbe face à Alizé Cornet. Finalement, la Niçoise a rapidement lâché prise malgré un baroud d’honneur dans le deuxième set (6-2 6-4).


Photo à la Une : (@FFT/Twitter)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer