FootballFootball : Division 2

D2 Féminine : Les deux groupes dévoilés. L’OM et l’ASSE dans la même poule

Le Bureau exécutif de la Ligue de Football amateur a validé la composition des deux groupes de D2 Féminine pour la saison 2020-2021.

Qui succèdera au Havre et au FF Issy, promus en D1 Arkema après leur belle saison en D2F l’année dernière ? Élément de réponse avec la composition des deux groupes de deuxième division. Dans le groupe A, on retrouve les clubs de la moitié nord de l’hexagone. Un rebrassage a été effectué par la ligue amateur puisque les clubs du grand Est et des Hauts de France se retrouvent désormais avec ceux de Bretagne et du Pays de la Loire. Seul promu de sa poule, le RC Strasbourg aura fort à faire pour se maintenir dans un groupe plutôt homogène. Deux clubs font figure de favori à l’accession en D1 Arkema, le FC Metz, relégué de l’élite la saison passée, et le LOSC, pensionnaire de D1 il y a encore deux saisons.

Dans le groupe B, les trois autres promus des divisions régionales ont été intégrés (Arlac-Mérignac, Nîmes et Le Puy). L’Olympique de Marseille, 11ème de D1 la saison passée, retrouve un sérieux adversaire pour tenter de ne faire qu’une pige en deuxième division. Il s’agit de l’AS Saint-Etienne, deuxième de sa poule la saison passée, et qui s’est vu refuser l’accession en première division pour 0,04 points. Rodez fera également partie des prétendants à la montée. Comme Saint-Etienne, le RAF a terminé deuxième de sa poule l’année dernière et nourrira forcément des ambitions cette saison.


Photo à la Une : (@Frederic Chambert/Panoramic)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer