RugbyRugby : Rugby à 7

David Courteix (entraîneur France 7 féminin) : « Des progrès manifestes »

Avec un podium à Hamilton (Nouvelle-Zélande) et trois places de quatrième, les Bleues du 7 ont réalisé une saison prometteuse, malheureusement stoppée par la crise sanitaire. Alors qu’elles devaient connaître leur sort quant à une participation aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo, les joueuses de David Courteix devront encore patienter pour décrocher leur ticket olympique.

« Cette saison nous a permis d’observer des progrès manifestes, a confié le sélectionneur des Bleues pour la FFR. Le groupe se nourrit des idées de chacune et chacun car nous grandissons tous ensemble. Franchement, l’implication dans le travail a été au rendez-vous tout au long de la saison que ce soit aux entraînements ou lors des tournois. C’était une très belle année et nous avions le sentiment d’avancer avec de très belles bases vers une fin de saison palpitante, souvoure-t-il. Sur le plan du jeu et de notre manière de fonctionner en tant que groupe, c’était très positif. »

« Il y a eu un rapprochement avec le XV de France féminin »

Alors que que des séances d’entraînements avec les filles du XV ont été rendues possibles cette saison, David Courteix s’est montré ravi d’une telle association entre les deux équipes de France. « Il y a eu un rapprochement notamment avec le XV de France féminin et cela donne de la consistance à l’ensemble. Nous avons progressé et au sein de notre environnement, nous avons su travailler avec toutes les forces en présence de la fédération. Cette année nous a permis de nous ouvrir aux autres afin de s’articuler de la meilleure des manières avec tous les projets de l’institution. » 


Photo à la Une : (@FFR)

Romain Boisaubert

Romain est le fondateur du média Le Sport au Féminin, directeur de la publication, de la rédaction et du développement. Bercé par les exploits sportifs depuis son enfance, Romain s'est naturellement tourné vers le journalisme. Passé par l'Espagne et par les rédactions du Figaro et de Nice-Matin, ce Niçois de vingt-quatre ans a décidé de se lancer dans l'aventure du sport féminin, en imaginant officiellement "Le Sport au Féminin" le 25 février dernier. Romain collabore également pour le Racing Club de Grasse, dont il est le responsable de la communication, et pour Monaco Tribune, où il est en charge des sports.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer