HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

Bilan – LBE : Le Paris 92 de retour sur le devant de la scène

Le Sport Au Féminin revient chaque samedi sur la saison de Ligue Butagaz Energie. Zoom sur l’exercice 2019-2020 du Paris 92, cinquième au moment de l’interruption du Championnat de France.

C’est tout simplement le seul club de la capitale au plus haut niveau du handball féminin. Comme l’a récemment rappelé son président, tous les fans de ce sport à Paris et dans les alentours supportent le Paris 92. Un club qui ne cesse de progresser et qui était à une honorable cinquième place après les dix-neuf journées disputées. Retour sur la saison des partenaires d’Allison Pineau.

Le Paris 92 de retour à une place plus conforme à son statut

Présent dans le gratin du handball tricolore depuis la saison 2010/2011, le Paris 92 (nom choisi depuis 2018 après celui d’Issy Paris Hand) avait terminé successivement deuxième et troisième du championnat lors des exercices 2016/2017 et 2017/2018. Mais la saison dernière, le club parisien a connu un vrai trou d’air en n’accédant pas aux play-offs en raison de cette décevante neuvième place. Cinquièmes à l’arrivée cette saison, les Parisiennes semblent désormais prêtes à revenir sur le devant de la scène. Une très bonne nouvelle pour tous les fans de la balle collante pour une écurie qui compte en France. Et qui s’est montrée la plus performante derrière Brest et Metz intouchables cette année ainsi que Nantes et Fleury.

Un exercice 2019/2020 réussi

Avec un bilan au final de onze victoires, un nul et sept défaites en dix-neuf rencontres disputées, les lionnes auront réussi un exercice assez satisfaisant. Capables notamment de battre Fleury (26-14) lors de leur sixième rencontre de la saison et surtout Nantes à la mi-janvier (victoire 28-23), les coéquipières de Ryu Eun-Hee ont réalisé un immense exploit le 5 février dernier en dominant Metz, champion de France en titre au terme d’une rencontre parfaitement gérée (23-19). Ce succès a été le summum d’une saison globalement très intéressante de la part de l’effectif du président parisien Jean-Marie Sifre. Et même si certaines défaites concédées par le Paris 92 ont été frustrantes – comme ce fut le cas contre Toulon (24-25) – les Parisiennes ont montré qu’elles savaient faire la différence face à des équipes jugées plus faibles qu’elles. Une progression flagrante par rapport à la saison précédente.

Allison Pineau s’en va, Laura Flippes arrive

Et comme la saison s’est terminée plus tôt que prévu, le club de la capitale a déjà pu clôturer son mercato avec plusieurs mouvements majeurs. Le départ d’Allison Pineau au Buducnost Podgorica est un coup dur, mais une autre internationale tricolore débarque à Paris en la personne de Laura Flippes. L’ailière gauche qui évoluait à Metz sera notamment accompagnée la saison prochaine par Catherine Gabriel et Léa Serdarevic qui feront la paire dans les buts et prendront la suite de Lucie Satrapova qui a signé à l’OGC Nice. La Polonaise Katarzyna Janiszewska, la Danoise Nadia Offendal et la Portugaise Joana Resende arrivent aussi chez le cinquième de la LBE. Tandis que Tamara Horacek, Melvine Deba et Océane Sercien Ugolin ont quitté le navire parisien.


Photo à la Une : (@Paris92)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer