FootballFootball : Championnats étrangers

Le 1. FFC Francfort fusionne avec l’Eintracht Francfort pour reconquérir les sommets

Club le plus titré du football allemand féminin, le 1. FFC Francfort s’est associé avec l’Eintracht Francfort avec pour objectif de retrouver sa gloire passée.

Le 28 juin, le 1. FFC Francfort a tout simplement disputé son dernier match de Bundesliga féminine sous cette appellation là. C’est une page de l’histoire du football féminin en Allemagne qui se tourne, pour mieux attaquer un nouveau chapitre. Car oui, le club le plus titré du pays (sept championnats, neuf Coupes d’Allemagne et quatre Coupes d’Europe) reste sur plusieurs années de disette au niveau des trophées majeurs remportés. Il faut remonter à 2015 pour trouver la trace du dernier grand titre, décroché en finale de la Ligue des champions féminine de l’UEFA.

Un nouveau départ, plein d’ambitions

Désormais, le club porte le nom d’Eintracht Francfort, du fait de la fusion avec le célèbre pensionnaire de Bundesliga masculine. Une nouvelle ère débute, réunissant le football féminin et masculin mais aussi la formation des jeunes joueuses. À la suite de l’accord signé mi-juin, cette toute nouvelle association ne peut cacher ses objectifs. Redevenir un grand nom du football allemand et européen est inévitablement l’ambition centrale du projet, jusqu’à gagner à nouveau de prestigieux titres, comme ça a pu être le cas par le passé.

Pour parvenir à leur objectif, les dirigeants du club ne lésinent pas sur les moyens. Les arrivées de la gardienne internationale allemande Merle Frohms, en provenance de Fribourg et de l’internationale slovène Lara Prasnikar le prouvent. Que ce soit pour la réserve ou le groupe professionnel du 1. FFF, devenu section féminine de l’Eintracht, les entraînements ont d’ores et déjà repris. Kim Kulig, entraîneure du club, a déclaré : « Cette première saison génère un intérêt particulier car elle marque le début d’une nouvelle aventure. Depuis plusieurs semaines, les joueuses ont hâte de porter le fameux écusson frappé d’un aigle. Nous sommes impatientes d’écrire cette nouvelle page ».

Le football féminin allemand en pleine évolution

Siegfried Dietrich, responsable de longue date du 1. FFC, s’est exprimé sur cette association : « Je suis très heureux que ce ‘contrat de mariage’ avec l’Eintracht Francfort soit enfin signé, après de longues négociations qui nous ont permis d’aborder certains sujets en profondeur. Après deux décennies de succès, nous avons le sentiment de réaliser notre rêve. Nous allons pouvoir intégrer notre savoir-faire, notre personnel, mais aussi nos membres et nos supporters au sein de la grande famille de l’Eintracht. Désormais, nous vivrons tous ensemble dans une maison aux fondations solides. La signature de cet accord de fusion est aussi et surtout un moment historique. En plus de donner un avenir et de nouveaux objectifs à l’œuvre de toute une vie, il envoie un signal important et intéressant aux clubs féminins allemands, ainsi que pour l’attractivité de la Bundesliga féminine. Il ne fait aucun doute que cette transition et les dernières sorties sous le maillot du 1. FFC ont été chargées d’émotions ; toutefois, nous pensons que l’enthousiasme suscité par nos nouvelles ambitions et cette nouvelle ère du football féminin à Francfort l’emporte largement sur la nostalgie ».

À noter également que c’est le football féminin dans sa globalité qui prend un tout nouveau tournant. Après le Real Madrid, c’est au tour de Schalke 04 d’ouvrir sa propre section féminine. Bodo Menze, ancien responsable de la formation à Schalke, est à l’origine du projet : « Au fil du temps, j’ai changé de point de vue sur le football féminin. Les performances auxquelles j’ai assisté durant la dernière Coupe du Monde Féminine ont achevé de me convaincre. Je pense que cette discipline revêt une importance particulière pour la société en général, mais aussi en tant que sport populaire. Il y a quelque temps, j’ai proposé aux dirigeants de fonder une section féminine à Schalke. Je suis ravi de pouvoir à présent m’impliquer dans ce beau projet ».


Photo à la Une : (©Eintracht Francfort)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer