Athlétisme

Dopage : La Russie exclue si elle ne paie pas ses amendes avant le 15 août à World Athletics

World Athletics menace la fédération russe d’une exclusion de l’IAAF si elle ne règle pas ses amendes avant le 15 août.

L’athlétisme russe est depuis plusieurs années complètement sous l’eau dû à des affaires de dopages institutionnalisés entre 2011 et 2015 et se trouve sous l’étroite surveillance de la Fédération internationale. La Rusaf (fédération russe d’athlétisme) est suspendue pour les compétitions internationales depuis le 13 novembre 2015. Les derniers JO, mondiaux et championnats européens ont été disputé sous drapeau neutre pour certains athlètes. Cela ne devrait pas aller en s’arrangeant.

La Fédération russe avait jusqu’au 1er juillet pour payer une amende pour violation des règles antidopage de 5 millions de dollars (4,25 millions d’euros), ainsi que 1,31 million de dollars (1,11 M d’euros) pour les coûts des procédures en cours et versements qui n’ont pas été effectués. La Fédération internationale d’athlétisme a donc accordé jeudi à la Fédération russe un ultime délai jusqu’au 15 août pour payer ses amendes, faute de quoi une procédure d’exclusion sera immédiatement enclenchée. Oleg Matytsin, ministre des sports russe, aurait envoyé jeudi une lettre à World Athletics, promettant de régler les 6,31 millions de dollars à la date du 15 août. À suivre…

Exclusion également sous bannière neutre

Alors que certains et certaines athlètes russes disputaient des championnats sous drapeau neutre, cette exclusion signifierait l’impossibilité pour tout athlète de la fédération, même sous bannière neutre, de participer à la moindre compétition internationale. Une décision qui compromettrait grandement la présence d’athlètes russes, même compris sous bannière neutre, aux Jeux Olympiques de Tokyo en 2021.


Photo à la Une : (@AFP)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer