FootballFootball : Coupe de France

Coupe de France (Bordeaux-PSG) : Les réactions des deux capitaines Irene Paredes et Charlotte Bilbault

Qualifié en finale de la Coupe de France deux ans après, le Paris Saint-Germain est venu à bout de Bordeaux (2-1). Les Girondines ont montré de belles intentions et quittent la compétition légèrement frustrées tandis que le PSG a soif de titre. Retrouvez les réactions des deux capitaines Irène Paredes et Charlotte Bilbault.

Charlotte Bilbaut (FC Girondins de Bordeaux) :

« On a été entreprenante durant la première mi-temps. On a respecté le plan du coach. On s’est laissé aller durant la seconde période. On a reculé, il nous a manqué cet orgueil qui aurait pu apporter un grain de folie et nous apporter de la sécurité en deuxième mi-temps. On l’a payé cash sur une action où je n’ai pas été au marquage. Sur le deuxième but, c’est un exploit individuel où nous ne sommes pas au marquage au début. On n’est pas loin. Mais ce qui nous importe, c’est la victoire. Aujourd’hui, ce n’est pas le cas.On sait qu’il nous reste beaucoup de travail durant le prochain mois avec la préparation. On va bosser pour régler ces petits détails.

On a des objectifs, des ambitions. En tout cas, faire aussi bien que l’année dernière voire mieux. On a eu cette préparation pour aborder cette demi-finale, maintenant on va se préparer pour le championnat qui nous tient à coeur. Il y a eu un bon recrutement durant l’été. Le groupe est confiant mais il faudra progresser sur des détails. Le haut-niveau se joue sur ces détails-là. On va régler tout cela sur les dernières semaines. »

Irène Paredes, (Paris Saint-Germain) :

« C’était compliqué. Mais c’est de notre faute. Nous n’avons pas fait le travail et nous étions un peu stressées. Il n’y avait pas de mouvement et ça s’est traduit par des complications pour nous. On a pris ce but mais on est retourné différemment des vestiaires et ça allait mieux à la fin.

On a commis des erreurs sur le premier but, moi la première. Ca arrive. L’important, c’est de continuer à y croire. Nous avons fait tout notre possible et nous avons réussi.

Contre l’OL c’est toujours compliqué mais bon on va tenter de le faire. On a, nous aussi, nos clés. Nous restons concentré sur cette finale avant la rencontre de Ligue des Champions. Il faut d’abord remporter cette finale. Pour Arsenal, on verra plus tard. »


Photo à la Une : (@PSGFéminines)

Léo Labica

Léo Labica, fondateur du site aux côtés de Romain Boisaubert et Marvin Mathieu. Passionné de sport depuis ma tendre enfance, je nourris une grande appétence pour le sport féminin depuis une dizaine d'années. Le foot, le basket, le cyclisme ou le tennis.. autant de disciplines qui me font rêver. Passé par les rédactions de Vélo101 ou de Sport 365, j'ai pu vivre au plus près les événements sportifs. C'est désormais sur le sport féminin que je me concentre à maintenant vingt-quatre ans en créant "Le Sport au Féminin". Plus qu'une passion, un devoir !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer