HandballHandball : Ligue Butagaz Énergie

Bilan – LBE : Le Fleury Loiret Handball est la très belle surprise de cette saison

Depuis le début de l’été, Le Sport Au Féminin revient sur la saison de LBE 2019/2020 avant de se tourner sur le prochain exercice. Zoom ce samedi sur le Fleury Loiret, surprenant troisième cette année.

Présent au plus haut niveau français depuis 2001, le Fleury Loiret Handball a été vice-champion de France en 2013 avant de remporter le titre deux ans plus tard. Mais lors des trois dernières saisons, les Panthères n’étaient clairement plus au niveau en terminant 9e, 10e puis 7e. Ces saisons manquées par les joueuses de Fleury-les-Aubrais ont sûrement servi pour permettre à ces dernières de réaliser un très bel exercice conclu sur le podium de la Ligue Butagaz Énergie.

Devant Nantes, mais loin derrière Brest et Metz

Avec 43 points pris en dix-neuf journées de championnat, le Fleury Loiret Handball a réussi à se hisser sur le podium grâce notamment à une meilleure différence particulière que Nantes, quatrième. Mais il ne faut pas non plus oublier que devant les Fleuryssoises, on retrouve Brest et Metz qui comptaient 51 points. Soit huit de plus que les coéquipières de Bruna de Paula. Cet écart montre à quel point le duo de tête est encore bien au dessus des autres équipes de LBE, mais Fleury peut être fier d’être le premier des clubs de poursuivants. Les Panthères ont signé plusieurs gros coups cette saison en dominant Nantes à domicile – même si les Nantaises se sont vengées lors du match retour – en ramenant un point de Besançon ou encore en réussissant une fin de saison de très bonne qualité…

Meilleure équipe du championnat sur les cinq derniers matchs

Alors que la saison 2019/2020 n’a pu aller à son terme en raison de l’épidémie de coronavirus, le Fleury Loiret Handball était l’équipe la plus en forme de l’élite en février. Avec quatorze points pris sur quinze possibles avant l’arrêt de cet exercice, les Panthères avaient même engrangé plus de victoires que Brest et Metz, les deux meilleures équipes de la première division. Les coéquipières d’Alexandra Lacrabère s’étaient notamment imposées face à Toulon (33-29), au Paris 92 (33-28), à Mérignac (34-30) et dans sa salle contre Besançon (28-27). Ces quatre victoires faisaient suite au très beau match nul ramené de Moselle par le troisième du championnat (27-27). Cette rencontre avait permis à tout le monde de voir que l’équipe de la banlieue d’Orléans était capable de rivaliser avec les meilleures équipes françaises. Et donc de contrecarrer les plans du Metz Handball, champion de France en titre.

Bruna de Paula et Alexandra Lacrabère au top

Comment évoquer la saison des joueuses de Christophe Cassan sans parler de Bruna de Paula? Ceci est quasiment impossible quand on regarde de plus près les statistiques de la MVP de cet exercice particulier. L’arrière droite brésilienne a terminé l’année avec 115 buts inscrits en championnat, soit le deuxième meilleur bilan derrière l’indéboulonnable Ana Gros (Brest Bretagne Handball). Avec 55% de réussite, la joueuse des Panthères à parfaitement mené l’attaque de son équipe qui est tout simplement la troisième plus prolifique de la LBE (542 buts marqués) derrière… Brest (544) et Metz (605). Septième joueuse la plus décisive du championnat en termes de buts, Alexandra Lacrabère (94 réalisations) aura aussi réussi une saison de très haute volée. Le duo offensif peut néanmoins regretter de faire partie d’une équipe qui possède la troisième pire défense de l’élite.

Bruna de Paula s’en va, Lacrabère prolonge, des recrues officialisées

Christophe Cassan, l’entraîneur principal des Panthères, ne pourra plus compter sur Bruna de Paula la saison prochaine. La Brésilienne s’est engagée avec le Nantes Atlantique Handball pour relever un nouveau défi. Mais que les supporters de Fleury se rassurent, Alexandra Lacrabère a prolongé son contrat de deux années supplémentaires en janvier dernier. Du côté des arrivées, les Panthères ont été rejointes par Isabel Guialo, la capitaine de l’Angola qui évolue sur la base arrière, la Sénégalaise Doungou Camara et la Polonaise Paulina Uscinowicz. Ces trois joueuses devront rapidement s’intégrer dans le club du Loiret pour aider une équipe qui va disputer l’European Handball League (en remplacement de la Coupe EHF) à partir du mois de novembre.


Photo à la Une : (@FleuryLoiretHandball)

Timothée de Fraguier

Passionné de sport féminin depuis ses débuts dans le journalisme, Timothée de Fraguier a décidé de rejoindre l'équipe du Sport Au Féminin en septembre 2019. Aujourd'hui rédacteur pour notre site internet, il apprécie la mise en avant des résultats sportifs féminins.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer