Divers

Mesures sanitaires : la jauge de 5000 spectateurs maximum maintenue jusqu’au 30 octobre

Le nouveau Premier ministre français, Jean Castex, l’a annoncé mardi : en raison d’un retour ambiant de la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19, les événements maintenus jusqu’au 30 octobre continueront à accueillir un nombre restreint de spectateurs. Le monde du sport peut grincer des dents.

En visite au CHU de Montpellier, l’ancien maire de Prades (66), qui a succédé à Edouard Philippe le 3 juillet dernier à la tête du gouvernement, a voulu jouer la sûreté : l’interdiction des événements de plus de 5000 personnes, dont l’acte devait prendre fin le 31 août, est repoussé de deux mois, jusqu’au 31 août.

Jean Castex, inquiet vis à vis de la dégradation de la situation sanitaire depuis deux semaines, a demandé aux préfets, qui « auront la possibilité de déroger à la règle avec la vérification du strict respect des consignes sanitaires, de se rapprocher des élus locaux pour étendre le plus possible l’obligation du port du masque dans les espaces publics. »

Pour le sport féminin, finalement, pas grand chose ne change : la plupart des matches de football féminin sont en nombre de spectateurs restreints, voire à huis clos, et les grands événements, tels que Roland Garros, n’abriteront pas non plus de spectateurs. Mais voir une situation qui s’éternise est, pour les sportives comme pour la population, forcément usant pour le mental.


Photo à la Une : (@S.Mantey/L’Equipe)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer