TennisTennis : WTA

WTA Lexington : Au bout du suspense, Serena remporte le choc contre Venus

Ce jeudi, Serena Williams (n°1) a écarté sa soeur Venus en huitième de finale du tournoi Kentuckien, dans un match aux allures d’un autre temps (3-6, 6-3, 6-4).

La logique du classement a finalement été respectée. Serena Williams, numéro 9 mondiale et tête de série numéro 1 du tournoi, s’est imposée dans la souffrance face à son ainée, 67ème au classement WTA. Venus Williams, déroutante au premier tour face à une autre ex numéro 1 mondiale, la Biélorusse Victoria Azarenka (victoire 6-3, 6-2 contre la double lauréate de l’Australian Open) a pourtant montré des beaux restes ce jeudi après-midi. Plus entreprenante, elle a empoché le premier set 6-3 en 41 minutes de jeu, profitant d’un passage à vide de Serena qui avait pourtant breaké d’entrée. Mais la joueuse de 40 ans, trop irrégulière au service (11 double-fautes au total) a finalement vu revenir sa cadette, qui a su élever son niveau de jeu dans les moments clés.

« Dans les deux derniers jeux, je me répétais que je devais gagner ce match, parce que dernièrement j’ai suffisamment perdu de matches serrés, a déclaré la championne aux 23 Grands Chelems. Mon jeu et ma confiance avaient aussi besoin de cette victoire, je crois. Mais de manière générale, j’étais très détendue, peut-être parce qu’il n’y a pas de public.« 

Au forceps, Serena empoche donc la 31ème confrontation des soeurs Williams, en 2h21 de jeu, soit sa 19ème victoire face à Venus. Personne ne fait mieux face à la quintuple lauréate de Wimbledon.

Les américaines en force, Teichmann éteint Puntitseva

Elles seront finalement cinq à jouer une place pour le dernier carré du tournoi de Lexington ce vendredi. Après tout, ce n’est pas tellement une surprise de voir les Américaines triompher sur leur sol, tant leur domination à l’international reste imperturbable. Après les succès de Gauff et Brady mercredi, Shelby Rogers (116e) s’est imposée (6-2, 7-5) en 1h16 face à la jeune prospect Leylah Annie Fernandez (120e) qui avait pourtant surclassé l’ancienne lauréate de l’US Open Sloane Stephens au premier tour. La jeune Canadienne (17 ans) se retrouve privée d’une confrontation face à la reine Serena.

Un peu plus tôt dans la journée, Jill Teichmann (63e), lauréate de l’Open de Prague 2019, a surclassé la tête de série numéro 5, la Kazakhe Yulia Putintseva, en deux manches : 6-2, 6-2. La gauchère, variant parfaitement ses zones d’attaque, n’a pas fait de détail pour rejoindre les quarts. Elle affrontera ce vendredi la jeune Catherine Bellis (302e), sortie victorieuse du huitième de finale 100% américain contre Jessica Pegula (6-3, 6-2).

Le programme des quarts de finale (vendredi 14 août)

Williams (USA, n°1) – Rogers (USA, W-C)

Bellis (USA) – Teichmann (SUI)

Brady (USA) – Bouzkova (RTC)

Gauff (USA) – Jabeur (TUN)


Photo à la Une :@AFP

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer